Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

vocabulaires_techniques:latin_biblique:caracteristiques [2013/06/11 12:30]
lecaude
vocabulaires_techniques:latin_biblique:caracteristiques [2013/06/11 12:41] (Version actuelle)
lecaude
Ligne 38: Ligne 38:
 Sznajder (2011, 121-122).)): il est bien connu que l’hébreu biblique, entre autres expressions superlatives, recourait à des figures étymologiques intensives à génitif partitif pluriel : qodεš-haqqͻdāšīm (//ex//. 26, 33) = « le saint des saints » ; šīr-haššīrīm (//cant.// 1,1) = « le chant des chants, le cantique des cantiques ». Il se trouve que, pour exprimer la très longue durée dans le temps, l’hébreu n’utilisait précisément pas cette figure étymologique, mais diverses constructions reposant sur des associations synonymiques (coordonnantes ou génitives)((//le<sup>c</sup> ōlām wā<sup>c</sup>// ε//d; le<sup>c</sup> ōl//<sup>ə</sup>//mēy-<sup>c</sup> ad// etc.)). C’est par analogie avec d’autres génitifs étymologiques, par extension du calque donc, que les LXX ont souvent traduit par εἴς (τὸν) αἰῶνα (τοῦ) αἰῶνος repris ensuite en latin). Sznajder (2011, 121-122).)): il est bien connu que l’hébreu biblique, entre autres expressions superlatives, recourait à des figures étymologiques intensives à génitif partitif pluriel : qodεš-haqqͻdāšīm (//ex//. 26, 33) = « le saint des saints » ; šīr-haššīrīm (//cant.// 1,1) = « le chant des chants, le cantique des cantiques ». Il se trouve que, pour exprimer la très longue durée dans le temps, l’hébreu n’utilisait précisément pas cette figure étymologique, mais diverses constructions reposant sur des associations synonymiques (coordonnantes ou génitives)((//le<sup>c</sup> ōlām wā<sup>c</sup>// ε//d; le<sup>c</sup> ōl//<sup>ə</sup>//mēy-<sup>c</sup> ad// etc.)). C’est par analogie avec d’autres génitifs étymologiques, par extension du calque donc, que les LXX ont souvent traduit par εἴς (τὸν) αἰῶνα (τοῦ) αἰῶνος repris ensuite en latin).
  
 +[[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:caractéristiques:calques|3.1. Quelques exemples de calques des langues sources]]
  
 **Les domaines résistant aux calques :**  **Les domaines résistant aux calques :** 
Ligne 48: Ligne 49:
 - D’autres poches de résistance peuvent relever de divergences dans les niveaux de langues : tel peut être le cas quand des situations-calques observées dans les VL sont éliminées dans la traduction de Jérôme.  - D’autres poches de résistance peuvent relever de divergences dans les niveaux de langues : tel peut être le cas quand des situations-calques observées dans les VL sont éliminées dans la traduction de Jérôme. 
  
- 
-A titre d’exemples, on présentera en 3.1. quelques cas de calques-convergences entre constructions syntaxiques des langues source et cible, puis en 3.2. quelques situations de résistances aux calques.  
- 
- 
-[[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:caractéristiques:calques|3.1. Quelques exemples de calques des langues sources]] 
  
 [[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:caractéristiques:résistances|3.2. Domaines de résistance aux calques]]  [[:vocabulaires_techniques:latin_biblique:caractéristiques:résistances|3.2. Domaines de résistance aux calques]]