La formation des mots

Bibliographie raisonnée

Michèle FRUYT

Université de Paris-Sorbonne (Paris 4)


§ 7. La variation diatopique du lexique latin

Il est difficile d’évaluer les phénomènes de variations diatopiques du latin dans les différentes zones géographiques où il était parlé, parce que les textes nous renseignent trop peu sur ce point.

L’ouvrage de Roman Müller sur les variations linguistiques du latin et la manière dont elles étaient perçues par les auteurs latins et certains sujets parlants concerne aussi les variations diatopiques, en plus des variations diastratiques (cf. sermo rusticus, sermo agrestis, sermo urbanus, etc.) :

  • MÜLLER Roman 2001 : Sprachbewusstsein und Sprachvariation im lateinischen Schriftum der Antike, München, Verlag C. H. Beck (Zetemata, Monographien zur klassischen Altertumswissenschaft, Heft 111).

J. Adams a élaboré une synthèse récemment pour l’ensemble de l’aire géographique sur laquelle était parlé le latin et qui devint ensuite la Romania :

  • ADAMS James Noel 2007 : The Regional Diversification of Latin 200 BC - AD 600, Cambridge, Cambridge University Press.

Ces variations diatopiques ont, en effet, nécessairement existé dans la langue parlée avec un développement différent à des époques différentes selon les régions, puisque leur intensification et renforcement a donné lieu à une diversification qui est à l’origine des langues romanes dans leurs états les plus anciens et jusqu’à maintenant. Parmi les travaux antérieurs à celui de J. N. Adams (2007) démontrant la réalité des variations diatopiques, on peut citer :

  • HERMAN József 1965 : “Aspects de la différenciation territoriale du latin sous l’empire”, BSL 60, p. 53-70 ; = HERMAN 1990, p. 10-28.
  • HERMAN József 1985 : “La différenciation territoriale du latin et la formation des langues romanes”, in Actes du 17e congrès international de linguistique et philologie romanes (Aix-en-Provence) II, p. 15-62 ; = HERMAN 1990, p. 62-92.
  • GAENG Paul A., 1987 : « Variétés régionales du latin parlé : le témoignage des inscriptions », in Latin vulgaire et latin tardif I, J. Herman (éd.), Actes du 1er colloque international sur le latin vulgaire et tardif, Pécs, 2-5 septembre 1985, Tübingen, Niemeyer, p. 77-86.
  • HERMAN József, 1987 : « La disparition de -s et la morphologie dialectale du latin parlé », in Latin vulgaire et latin tardif I, J. Herman (éd.), Actes du 1er colloque international sur le latin vulgaire et tardif, Pécs, 2-5 septembre 1985, Tübingen, Niemeyer, p. 97-108.
  • HERMAN József, 1990 : « Transformation et différenciation du latin : problèmes généraux », in Du latin aux langues romanes. Etudes de linguistique historique réunies par Sandor Kiss, Tübingen, Niemeyer, p. 10-28 .


Aller au § 8. Evolution linguistique