Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

formation_des_mots:5._liberte_lexicale_d_un_auteur [2017/02/27 15:47]
ollivier
formation_des_mots:5._liberte_lexicale_d_un_auteur [2017/02/27 15:59] (Version actuelle)
ollivier
Ligne 30: Ligne 30:
  
  
-Les créations faites par les auteurs latins se situent généralement à l'intérieur et sur le modèle de formations préexistantes, dont elles augmentent le nombre des lexèmes. Elles correspondent, dans la très grande majorité des cas, à des "mots attestables" ou "mots possibles" , "mots virtuels", respectant les règles de formation habituelles. Le degré d'innovation est alors faible.+Les créations faites par les auteurs latins se situent généralement à l'intérieur et sur le modèle de formations préexistantes, dont elles augmentent le nombre des lexèmes. Elles correspondent, dans la très grande majorité des cas, à des "mots attestables" ou "mots possibles"((Termes employés au sens de : D. CORBIN, B. FRADIN, B. HABERT, F. KERLEROUX, M. PLENAT (éds.) 1997: //Mots possibles et mots existants, Silexicales// n°1, Publications de l'URA 382 du CNRS (SILEX), Université de Lille 3.)) , "mots virtuels", respectant les règles de formation habituelles. Le degré d'innovation est alors faible.
  
    
Ligne 72: Ligne 72:
     * **BURTON** Philip, 2011 : "Christian Latin", in J. Clackson (éd.), //A Companion to the Latin Language//, Wiley-Blackwell. p. 485-501; voir en particulier : p. 489-490 le paragraphe intitulé : "The Lexicon of Christian Latin".     * **BURTON** Philip, 2011 : "Christian Latin", in J. Clackson (éd.), //A Companion to the Latin Language//, Wiley-Blackwell. p. 485-501; voir en particulier : p. 489-490 le paragraphe intitulé : "The Lexicon of Christian Latin".
  
-Même en dehors des auteurs chrétiens, le vocabulaire d'un auteur donné est un type d'étude souvent pratiqué pour les auteurs latins de toutes les époques.+Même en dehors des auteurs chrétiens, le vocabulaire d'un auteur donné est un type d'étude souvent pratiqué pour les auteurs latins de toutes les époques((Cf. par exemple: ADAMS James Noel, 1973-a : « The vocabulary of the speeches of Tacitus’ historical works », in //Bulletin of the Institute of Classical Studies// n° 20, p. 124-144.)).