Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

formation_des_mots:12._nouvelles_perspectives_en_semantique_lexicale_du_latin [2017/03/16 10:48]
fruyt
formation_des_mots:12._nouvelles_perspectives_en_semantique_lexicale_du_latin [2017/03/16 11:15] (Version actuelle)
fruyt
Ligne 618: Ligne 618:
  
  
-    * **VAN LAER** Sophie, 2010 : "La quantification des procès : le cas des verbes //fréquentatifs//", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, //La quantification en latin// (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 207-222. \\ Voir aussi //DHELL//, 3e partie, le § sur la "Suffixation", "Suffixes formant des verbes".+    * **VAN LAER** Sophie, 2010 : "La quantification des procès : le cas des verbes //fréquentatifs//", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, //La quantification en latin// (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 207-222. \\ Voir aussi //DHELL//, 3e partie, le § sur la "Suffixation", "Suffixes formant des verbes".
  
  
Ligne 628: Ligne 628:
     *// **KIRCHER** Chantal 2010 : "Le suffixe //-osus// est-il un quantificateur?", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, //La quantification en latin (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 259-272.  \\ Voir aussi //DHELL//, 3e partie, le § sur la "Suffixation", "Suffixes formant des adjectifs".     *// **KIRCHER** Chantal 2010 : "Le suffixe //-osus// est-il un quantificateur?", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, //La quantification en latin (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 259-272.  \\ Voir aussi //DHELL//, 3e partie, le § sur la "Suffixation", "Suffixes formant des adjectifs".
  
- K) sur les comparatifs et superlatifs et les degrés d'intensité : 
  
-POCCETTI  Paolo 2010 : "Vltimus et proximus entre fonctions anaphoriques et fonctions déictiques du latin et des langues sabelliques aux développements romans", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, La quantification en latin (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 273-289. 
  
-POIRIER Michel 2010 : "Superlatif relatif et superlatif absolu cette distinction est-elle pertinente ?", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, La quantification en latin (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 291-301.+K) sur les comparatifs et superlatifs et les degrés d'intensité :
  
-MARTÍN-RODRÍGUEZ  Antonio María 2010 : "Comparación léxica y comparación gramatical en latin. Los verbos comparativos", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, La quantification en latin (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 303-317. 
  
- L) sur les lexèmes grammaticaux quantificateurs quam, quantus, tantus : 
  
-GALLEGO Julie 2010 : "Les structures en 'comparatif + quam + ut + subjonctif' ", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, La quantification en latin (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 319-333.+    * **POCCETTI**  Paolo, 2010 : "//Vltimus// et //proximus// entre fonctions anaphoriques et fonctions déictiques du latin et des langues sabelliques aux développements romans", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, //La quantification en latin// (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 273-289.
  
-BODELOT Colette 2010 : "Quam : marqueur de degré interrogatif et / ou exclamatif ?", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, La quantification en latin (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 335-353. 
  
-AYGON Jean-Pierre 2010 : "Quantifier l'émotion? Quelques emplois exclamatifs de tantus et quantus dan  la poésie latine", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, La quantification en latin (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 353-374. 
  
 +    * **POIRIER** Michel, 2010 : "Superlatif relatif et superlatif absolu : cette distinction est-elle pertinente ?", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, //La quantification en latin// (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 291-301.
  
- Voir en outre pour l'expression de la quantification dans d'autres publications : 
  
-THOMAS Jean-François 2002 : “La lexicalisation de l’idée de moitié dans la composition nominale en latin”, Bulletin de la Société de linguistique de Paris 97, 1, p. 219-244.  
  
-THOMAS Jean-François 2005 “Les composés nominaux latins à premier élément exprimant l’idée de « deux »”, in CMoussy (éd.), La composition et la préverbation en latinActes du Colloque international du Centre A. Ernout (juin 2000), Paris, PUPS (Collection Lingua Latina), 2005, p. 135-156. +    * **MARTÍN-RODRÍGUEZ**  Antonio María, 2010 "Comparación léxica y comparación gramatical en latin. Los verbos comparativos", in MFruyt & O. Spevak (éds.) 2010//La quantification en latin// (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 303-317.
  
-THOMAS Jean-François 2011 : “Le groupe plerusque, reliquus, ceterus : quantification et nombre grammatical chez Plaute”, in M. Fruyt & O. Spevak (éds.), La quantification en latin, 2011, Paris, L’Harmattan, p. 377-394. 
  
  
 +L) sur les lexèmes grammaticaux quantificateurs //quam, quantus, tantus// :
  
  
  
 +    * **GALLEGO** Julie, 2010 : "Les structures en comparatif + //quam// + //ut// + subjonctif", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, //La quantification en latin// (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 319-333.
 +
 +
 +
 +    * **BODELOT** Colette, 2010 : "//Quam// : marqueur de degré interrogatif et / ou exclamatif ?", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, //La quantification en latin// (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 335-353.
 +
 +
 +
 +    * **AYGON** Jean-Pierre, 2010 : "Quantifier l'émotion? Quelques emplois exclamatifs de //tantus// et //quantus// dans la poésie latine", in M. Fruyt & O. Spevak (éds.) 2010, //La quantification en latin// (Actes du colloque du centre Alfred Ernout), Paris, L'Harmattan, p. 353-374.
 +
 +
 +
 +Voir en outre pour l'expression de la quantification dans d'autres publications :
 +
 +
 +
 +    * **THOMAS** Jean-François, 2002 : “La lexicalisation de l’idée de moitié dans la composition nominale en latin”, //Bulletin de la Société de linguistique de Paris// 97, 1, p. 219-244.
 +
 + 
 +
 +    * **THOMAS** Jean-François, 2005 : “Les composés nominaux latins à premier élément exprimant l’idée de //deux//”, in C. Moussy (éd.), //La composition et la préverbation en latin//, Actes du Colloque international du Centre A. Ernout (juin 2000), Paris, PUPS (Collection Lingua Latina), 2005, p. 135-156.
 +
 +
 +
 +    * **THOMAS** Jean-François, 2011 : “Le groupe //plerusque, reliquus, ceterus// : quantification et nombre grammatical chez Plaute”, in M. Fruyt & O. Spevak (éds.), //La quantification en latin//, 2011, Paris, L’Harmattan, p. 377-394.
 +
 +
 +
 +
 +\\
 +
 +Aller au [[:formation_des_mots:§ 13. Néologie lexicale. Création lexicale. Innovation lexicale|§ 13. Néologie lexicale. Création lexicale. Innovation lexicale]]