Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

encyclopedie_linguistique:notions_linguistiques:argumentation:arguments_emotionnels2 [2014/04/13 10:59]
lestrade
encyclopedie_linguistique:notions_linguistiques:argumentation:arguments_emotionnels2 [2014/04/14 08:55] (Version actuelle)
lestrade
Ligne 54: Ligne 54:
 ==== C. Le linguiste français Christian Plantin ==== ==== C. Le linguiste français Christian Plantin ====
 Il a produit des contributions très importantes sur les arguments émotionnels, et maintient la position tout à fait plausible que l’omniprésence des arguments émotionnels exige leur traitement systématique dans une théorie de l’argumentation : Il a produit des contributions très importantes sur les arguments émotionnels, et maintient la position tout à fait plausible que l’omniprésence des arguments émotionnels exige leur traitement systématique dans une théorie de l’argumentation :
-    * « Pour la théorie rhétorique, il est impossible d’étudier l’argumentation en négligeant les émotions qui sont attachées aux situations argumentatives de base, le débat politique et la confrontation judiciaire. […] +    * « Pour la théorie rhétorique, il est impossible d’étudier l’argumentation en négligeant les émotions qui sont attachées aux situations argumentatives de base, le débat politique et la confrontation judiciaire. […] Cependant, la théorie de l’argumentation s’est largement construite sur la négation des affects, au profit d’une raison discursive sans émotions ».
- +
-Cependant, la théorie de l’argumentation s’est largement construite sur la négation des affects, au profit d’une raison discursive sans émotions ».+
  
 En outre, Plantin souligne qu’il y a des arguments émotionnels de qualité variable. Le caractère émotionnel n’est donc pas le critère décisif pour la qualité d’un argument (Plantin 2005 : 102) En outre, Plantin souligne qu’il y a des arguments émotionnels de qualité variable. Le caractère émotionnel n’est donc pas le critère décisif pour la qualité d’un argument (Plantin 2005 : 102)
Ligne 69: Ligne 67:
  
 ==== D. Le philosophe canadien Douglas Walton ==== ==== D. Le philosophe canadien Douglas Walton ====
- considère aussi les arguments émotionnels comme des arguments plutôt faibles (« presumptive arguments », cf. Walton 1996 : 38ff. ; et Walton 1992, 1997, 1998, 1999, 2000), mais néanmoins valables pour inverser la charge de preuve dans des cas d’urgence et en l’absence d’arguments plus forts.+ Il considère aussi les arguments émotionnels comme des arguments plutôt faibles (« presumptive arguments », cf. Walton 1996 : 38ff. ; et Walton 1992, 1997, 1998, 1999, 2000), mais néanmoins valables pour inverser la charge de preuve dans des cas d’urgence et en l’absence d’arguments plus forts.
  
 Walton critique la position empathique de la manière suivante: Walton critique la position empathique de la manière suivante:
     * « Using the example of Nazi mass meetings, it is easy to condemn the mob-appeal type of //ad populum // argument as inherently fallacious. But until the type of argument is identified, the device of declaring it fallacious because it was used by evil people, with dangerous and destructive consequences, is too easy a method of dismissal. What if the example of the use of mob appeal was a case a union leader appealing to the emotions of an assembled crowd of coal miners to get them to fight for workplace safety rules that are badly needed in the mine ? » (Walton 1999: 197)     * « Using the example of Nazi mass meetings, it is easy to condemn the mob-appeal type of //ad populum // argument as inherently fallacious. But until the type of argument is identified, the device of declaring it fallacious because it was used by evil people, with dangerous and destructive consequences, is too easy a method of dismissal. What if the example of the use of mob appeal was a case a union leader appealing to the emotions of an assembled crowd of coal miners to get them to fight for workplace safety rules that are badly needed in the mine ? » (Walton 1999: 197)
  
 +\\ \\ [[:encyclopédie_linguistique:notions_linguistiques:argumentation:arguments_emotionnels1|Revenir à l'introduction]] ou [[:encyclopédie_linguistique:notions_linguistiques:argumentation:arguments_emotionnels|Retour au plan]] ou [[:encyclopédie_linguistique:notions_linguistiques:argumentation:arguments_emotionnels3|Aller au § II]]