Les arguments émotionnels

dans le discours politique en latin

Manfred KIENPOINTNER




Introduction

Comment les arguments émotionnels sont-ils traités dans la théorie de l’argumentation moderne?

Traditionellement, les arguments émotionnels (par ex., argumentum ad hominem, argumentum ad populum, argumentum ad baculum, argumentum ad verecundiam, argumentum ad misericordiam) sont classifiés comme des sophismes.

Cependant, dans la théorie de l’argumentation récente, on les traite plutôt comme des arguments qui sont relativement faibles, mais qui néanmoins ont une certaine plausibilité. Il faut donc analyser les arguments émotionnels dans leur contexte verbal et historique pour mieux en juger la plausibilité. Ces réflexions théoriques seront appliquées à un cas spécial, c’est-à-dire à l’argumentation souvent très émotionnelle dans les Philippiques de Cicéron, surtout dans l’Oratio philippica secunda.

Retour au plan ou Aller au § I