Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:uiola5 [2014/08/19 10:42]
lestrade
dictionnaire:uiola5 [2014/12/20 16:13] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-//// +<html><p class="lestitres">u̯ĭŏla, -ae (f.)</p></html><html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html>  
 +\\ 
 +---- 
 +\\
  
 +====== 5. Place dans le lexique latin ======
  
-** +===== 5.1. Analyse synchronique du lexème. Formation du mot en latin =====
-5. Place dans le lexique latin +
-** +
  
  
-**__+Le substantif //uiola// est immotivé en synchronie en latin.
  
  
-__ ** +En diachronie, on reconnaît un suffixe de diminutif-approximatif-atténuatif en –//olus, -ola, -olum// comme variante de –//ulus, -ula, -ulum//. Il s’ajoute à une base probablement empruntée à gr. ἴον , qui dénote aussi une fleur, probablement, entre autres, celle qui est appelée //violette//.
  
  
-5.1. __Analyse synchronique du lexème. Formation du mot en latin__  +===== 5.2. Les interprétations et ré-analyses synchroniques des auteurs latins ===== 
- +
- +
-Le substantif //uiola// est immotivé en synchronie en latin.  +
- +
- +
-En diachronie, on reconnaît un suffixe de diminutif-approximatif-atténuatif en –//olus, -ola, -olum// comme variante de –//ulus, -ula, -ulum//. Il s’ajoute à une base probablement empruntée à gr. +
-ἴον +
-, qui dénote aussi une fleur, probablement, entre autres, celle qui est appelée //violette//. +
- +
- +
-5.2. __Les interprétations et ré-analyses synchroniques des auteurs latins __ +
  
  
Ligne 30: Ligne 21:
  
  
-Nonius (p. 549,28) : //uiolacia, a uiolae colore// (Maltby p. 647).+    * Nonius (p. 549,28) : //uiolacia, a uiolae colore// (Maltby p. 647).
  
  
-Isidore de Séville (//Et//. 17, 9, 19), quant à lui, propose une interprétation étymologique par rapprochement avec le nom de la force (//uim//): +Isidore de Séville (//Et//. 17, 9, 19), quant à lui, propose une interprétation étymologique par rapprochement avec le nom de la force (//uim//):
  
  
-Isid. //Et//. 17, 9, 19 : //uiola propter uim nomen accepit//.+    * Isid. //Et//. 17, 9, 19 : //uiola propter uim nomen accepit//.
  
  
Ligne 42: Ligne 33:
  
  
-5.3. __« Famille » synchronique du terme__ +===== 5.3. « Famille » synchronique du terme =====
  
  
Ligne 57: Ligne 48:
  
  
-**// +**//uiolarium, -ii // ** , Nt. « plant de violettes, lieu planté de violettes », Virg. //G//. 4, 32 ; Hor. //O.// 2,15,5.
-uiolarium, -ii +
-// **  +
-, Nt. « plant de violettes, lieu planté de violettes », Virg. //G//. 4, 32 ; Hor. //O.// 2,15,5.+
  
  
Ligne 66: Ligne 54:
  
  
-- avec le suffixe –//āceus, -a, -um//, constitué par l’accumulation du suffixe adjectival –//ācus, -a, um// (d’approximation : cf. //lingulaca, -ae// sur //lingua// ou d’intensité : cf. //mer-acus, -i // « vin pur » sur //merus, -a, -um// « pur ») et du suffixe –//eus//de couleur : +- avec le suffixe –//āceus, -a, -um//, constitué par l’accumulation du suffixe adjectival –//ācus, -a, um// (d’approximation : cf. //lingulaca, -ae// sur //lingua// ou d’intensité : cf. //mer-acus, -i // « vin pur » sur //merus, -a, -um// « pur ») et du suffixe –//eus// de couleur :
  
  
-**// +**//uiolāceus, -a, -um // ** « violet, de couleur violette » (Plin. //HN// 22, 47 ; 37, 170).
-uiolāceus, -a, -um +
-// **  +
-« violet, de couleur violette » (Plin. //HN// 22, 47 ; 37, 170).+
  
  
-Cet adjectif de couleur est substantivé au Nt. pour former un nom de la couleur violette : +Cet adjectif de couleur est substantivé au Nt. pour former un nom de la couleur violette :
  
  
-**// +**//uiolaceum, -i // ** Nt. « couleur violette » (Solin) (cf. //ruber // « rouge » → //rubrum, -i// Nt. « couleur rouge »).
-uiolaceum, -i +
-// **  +
-Nt. « couleur violette » (Solin) (cf. //ruber // « rouge » +
  
  
-à+On rencontre aussi un terme de cuisine dénotant une entité ayant un lien avec la violette :
  
  
-//rubrum, -i// Nt. « couleur rouge »).+**//uiolacium, -ii // ** Nt. « vin de violettes » (Apicius 4). Dans ce dernier terme le //ĭ// du suffixe –//acium// représente la fermeture du //ĕ// du suffixe -//aceum//, selon une évolution phonétique attendue : fermeture du [ĕ] en hiatus en [ĭ], puis consonification de la voyelle [ĭ] en [y] (ou selon la notation de l’API : [j]).
  
  
-On rencontre aussi un terme de cuisine dénotant une entité ayant un lien avec la violette : +===== 5.4. Associations synchroniques avec d’autres lexèmes ===== 
  
  
-**// 
-uiolacium, -ii 
-// **  
-Nt. « vin de violettes » (Apicius 4). Dans ce dernier terme le //ĭ// du suffixe –//acium// représente la fermeture du //ĕ// du suffixe -//aceum//, selon une évolution phonétique attendue : fermeture du [ĕ] en hiatus en [ĭ], puis consonification de la voyelle [ĭ] en [y] (ou selon la notation de l’API : [j]). 
  
 +\\
  
-5.4. __Associations synchroniques avec d’autres lexèmes__  +[[:dictionnaire:uiola4|Aller au § 4]] ou [[:dictionnaire:uiola|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:uiola6|Aller au § 6]]
- +
- +
-<html><div class="titre">u̯ĭŏla, -ae (f.)</div></html> \\  <html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html> +
----- +