u̯ĭŏla, -ae (f.)

(substantif)



4. Description des emplois et de leur évolution :

Voir uiola dans la 2e partie, Botanique, Fleurs.

Lire l'exposé détaillé

4.1. Résumé

Le terme uiola dénote plusieurs sortes de fleurs, qui correspondent pour la science botanique moderne à plusieurs espèces et à plusieurs genres. Les textes latins signalent les couleurs de la fleur et son parfum. S’il est possible, dans certains contextes, de mettre un nom botanique moderne sur la fleur concernée, cela est impossible dans bien des passages.

4.2. Plan de l'exposé détaillé

4.2.1. Le substantif « uiola » comme hyperonyme et terme générique

4.2.2. Quelques emplois littéraires

4.2.3. Les référents du terme « uiola » :

4.2.3.1. La Violette odorante, la Violette de Mars

4.2.3.2. La Giroflée et le Violier

4.2.3.3. Le Perce-neige et la Nivéole

4.2.3.4. Identifications vagues ou indéterminées

4.2.4. Les traits saillants de la « uiola »

4.2.4.1. Couleurs. Nom de la couleur violette

4.2.4.2. Parfum et autres traits

4.2.5. Combinaisons avec d’autres fleurs

4.2.6. La « uiola » comme terme de comparaison (avec d’autres fleurs et d’autres réalités)