uānĭtās, -tātis f.

(substantif)




Revenir au plan du § 4

Lire l'exposé détaillé

4.1. Résumé

A. « Imposture »

Attitude trompeuse où la personne masque la vérité sur ses intentions et ses dispositions

  • Ter. Phorm. 525-526 :
    DO. […] Non, uerum haec (= dies) ei antecessit.
    AN. Non pudet /
    Vanitatis?
    « Dorion. Non, mais le jour présent l’a précédé. - Antiphon. Tu n’as pas honte de ta désinvolture? » (trad. J. Marouzeau, CUF, 1947)
  • Cic. Off. 1, 150 : […] [mercatores]nihil […] proficiant, nisi admodum mentiantur ; nec uero est quidquam turpius uanitate.
    « Ils [= les marchands] ne gagneraient rien, s’ils ne trompaient beaucoup, et en vérité rien n’est plus honteux que la fraude. »

B. « Mensonge, illusion »

Erreur qui masque la vérité

  • Cic. Nat. 2, 56 : […] nulla in caelo nec temeritas nec erratio nec uanitas inest, contraque omnis ordo, ueritas, ratio, constantia.
    « Il n’y a donc au ciel ni hasard, ni caprice, ni mensonge ; au contraire tout est ordre, vérité, raison, constance. »
  • Liv. 40, 22, 5 : […] ne […] uanitas itineris ludibrio esset.
    « Pour éviter d’exposer à la moquerie l’inutilité de leur voyage. » (trad. Chr. Gouillart)
  • Sen., Tranq. 12, 1 : […] ne quae aut non possumus consequi concupiscamus aut adepti uanitatem cupiditatum nostrarum sero post multum sudorem intellegamus.
    « […] ne pas désirer ce que nous ne pouvons pas atteindre, ou, si on en arrive à bout, ne pas s’apercevoir trop tard après bien des efforts, de la futilité de nos désirs. »

C. « Légèreté »

Manque de sérieux qui masque la vérité

  • Sall. C. 23, 2 : Huic homini (= Q. Curius) non minor uanitas inerat quam audacia ; neque reticere quae audierat, neque suamet ipse scelera occultare […].
    « La légèreté de cet homme (Q. Curius) n’était pas moindre que son audace : il ne savait ni taire ce qu’il avait entendu, ni tenir secret ses propres crimes […]. » (traduction A. Ernout

D. « Vaine prétention »

Sentiment de supériorité dont se pénètre la personne qui a et donne d’elle une image complaisante et masque la vérité sur ses mérites pour s’imposer à l’attention des autres

  • Liv. 36, 8, 4 : […]siue ab insita regibus uanitate ad consilium specie amplum, re inane animo adiecto.
    « […] ou bien < cette décision était due > à la vanité naturelle chez les rois qui échafaudent des plans paraissant vastes, l’énergie qu’ils y apportent étant nulle en fait. » (traduction A. Manuelian)
  • Sen. Polyb. 18, 4 : […]aliquid enim a nobis natura exigit, plus uanitate contrahitur.
    « […] la nature a ses exigences, que l’amour-propre seul exagère. » (traduction R. Waltz)
  • Aug. Conf. 8, 11, 26 : Retinebant nugae nugarum et uanitates uanitatium.
    « Ce qui nous retenait, c’étaient ces misères de misères, ces vanités de vanités. »



Page précédente ou Retour au plan ou Page suivante