sūs, suis « cochon, porc » (m.)

(substantif)



4.1. Résumé

L’évolution des significations de sus allant de A.1. à A.3. est parallèle à celle de porcus et d’aper, qui sont employés sans distinction pour le sexe de l’animal. La signification A.3. relève d’un procédé métonymique commun à porcus et à d’autres noms d’animaux.

L’emploi de sus comme dénomination d’un poisson (B) est très peu fréquent, contrairement à porcus. En outre, sus désigne uniquement un poisson de la Mer Noire (Ov. Hal. 132). En revanche, en grec, les noms de poissons issus de ὗς « porc » sont beaucoup plus nombreux.


Lire l’exposé détaillé ou Aller au §4 ou Retour au plan ou Aller au §5