Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:superbia6 [2012/12/20 07:21]
lestrade
dictionnaire:superbia6 [2014/12/19 11:17] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">sŭperbia, -ae (f.)</div></html> \\ <html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html>+<html><class="lestitres">sŭperbia, -ae (f.)</p></html><html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html>  
 +\\
 ---- ----
  
Ligne 18: Ligne 19:
  
  
-Des formes de structure comparable se rencontrent dans d’autres langues, bien que ce ne soient pas de véritables correspondants mais plutôt des créations parallèles. Les formes grecques de structure comparable sont les adjectifs ὑπερφυής, ὑπερφίαλος (homérique et poétique) et les adverbes ὑπερφυῶς, ὑπέρφευ. Selon Ch. de Lamberterie (1994), l’adjectif ὑπερφίαλος est certainement le résultat de la dissimilation de %%*%%ὑπερφύ-αλος (la séquence /ü/-/ü/ fut dissimilée en /ü/-/i/) ; l’adverbe ὑπέρφευ, selon Lamberterie 1994, présente l’une des rares traces, en grec, du degré plein de la racine //%%*%%b<sup>h</sup>eu(H)-//.+Des formes de structure comparable se rencontrent dans d’autres langues, bien que ce ne soient pas de véritables correspondants mais plutôt des créations parallèles. Les formes grecques de structure comparable sont les adjectifs ὑπερφυής, ὑπερφίαλος (homérique et poétique) et les adverbes ὑπερφυῶς, ὑπέρφευ. Selon Ch. de Lamberterie (1994), l’adjectif ὑπερφίαλος est certainement le résultat de la dissimilation de %%*%%ὑπερφύ-αλος (la séquence /ü/-/ü/ fut dissimilée en /ü/-/i/) ; l’adverbe ὑπέρφευ, selon Lamberterie 1994, présente l’une des rares traces, en grec, du degré plein de la racine //%%*%%b<sup>h</sup>eu(H)-//.