Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:rursus4resume [2012/03/23 13:01]
garrido
dictionnaire:rursus4resume [2013/11/10 12:34] (Version actuelle)
lecaude
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">rursus(adverbe)</div></html>+<html><div class="titre">rursus</div></html> \\ 
 +<html><center><big><big>(adverbe)</big></big></center></html>
  
  
Ligne 5: Ligne 6:
  
  
-\\  \\  [[:dictionnaire:rursus4|Revenir au plan du § 4]] \\  \\  [[:dictionnaire:rursus4detaille|Lire l'exposé détaillé]] +\\ [[:dictionnaire:rursus4|Revenir au plan du § 4]] \\  \\  [[:dictionnaire:rursus4detaille|Lire l'exposé détaillé]] 
  
  
Ligne 14: Ligne 15:
  
  
-Liv. 1, 33, 3 : //Politorium inde **rursus** bello **re**petitum//,//quod uacuum occupauerant Prisci Latini.// +  *Liv. 1, 33, 3 : //Politorium inde **rursus** bello **re**petitum//,//quod uacuum occupauerant Prisci Latini.//\\ « Ensuite, Politorium fut **encore** attaquée **une seconde fois**, parce qu’après son évacuation, des Anciens Latins s’y étaient installés. »
  
  
-« Ensuite, Politorium fut **encore** attaquée **une seconde fois**, parce qu’après son évacuation, des Anciens Latins s’y étaient installés. » +  *Liv. 1, 34, 8 : //ibi ei … aquila suspensis demissa leniter alis pilleum aufert//,//superque carpentum magno clangore uolitans//,//**rursus ** … capiti apte **re**ponit.//\\ « voilà que … un aigle, descendu légèrement en vol plané, lui enlève son chapeau ; puis, voltigeant au-dessus du chariot avec de grands cris, **de nouveau** … il le lui **re**place exactement sur la tête. »
- +
- +
-Liv. 1, 34, 8 : //ibi ei … aquila suspensis demissa leniter alis pilleum aufert//,//superque carpentum magno clangore uolitans//,//**rursus ** … capiti apte **re**ponit.//  +
- +
- +
-« voilà que … un aigle, descendu légèrement en vol plané, lui enlève son chapeau ; puis, voltigeant au-dessus du chariot avec de grands cris, **de nouveau** … il le lui **re**place exactement sur la tête. »+
 ==== B. Lecture contre-directionnelle ==== ==== B. Lecture contre-directionnelle ====
  
  
-Liv. 1, 59, 6 : //Vbi eo uentum est//,//quacumque incedit armata multitudo//,//pauorem ac tumultum facit//,//**rursus** ubi anteire primores ciuitatis uident//,//quidquid sit//,//haud temere esse rentur.// +  *Liv. 1, 59, 6 : //Vbi eo uentum est//,//quacumque incedit armata multitudo//,//pauorem ac tumultum facit//,//**rursus** ubi anteire primores ciuitatis uident//,//quidquid sit//,//haud temere esse rentur.//\\ « Quand on fut arrivé là, partout où elle s’avance, cette foule en armes répand la terreur et le désordre ; **après quoi**, lorsqu’on voit que marchent en tête les premiers citoyens de la ville, on pense, quoi qu’il en soit, que ce n’est pas par hasard. »\\ = « **mais,** **inversement** … »
  
  
-« Quand on fut arrivé làpartout où elle s’avancecette foule en armes répand la terreur et le désordre ; **après quoi**, lorsqu’on voit que marchent en tête les premiers citoyens de la ville, on pense, quoi qu’il en soitque ce n’est pas par hasard. »+  *Cic. //Brut//. 47 : … //quod iudicaret hoc oratoris esse maxime proprium//,//rem augere posse laudando uituperandoque **rursus** affligere.//\\ « … parce qu’il estimait que la qualité essentielle de l’orateur était, en faisant des louanges d’une chose, de la grandir et**inversement**, en la blâmant (= en parlant **contre)**de la rabaisser. »
  
  
-= « **mais,** **inversement** … » +  *Hor. //Sat//. 1, 3, 25 :\\ //Cum tua peruideas oculis mala lippus inunctis //,\\ //cur in amicorum uitiis tam cernis acutum  //\\ //quam aut aquila aut serpens Epidaurius  // ?//At tibi **contra** //\\ //euenit inquirant uitia ut tua **rursus** et illi. //\\ « Alors que, pour examiner tes vices, tu as les yeux malades et pleins d’onguent, pourquoi, quand il s’agit des défauts de tes amis, ta vue est-elle aussi perçante que celle de l’aigle ou que celle du dragon d’Epidaure ? Mais, **en revanche**, il arrive **qu’à leur tour** ils recherchent eux aussi tes défauts. »
- +
- +
-Cic. //Brut//. 47 : … //quod iudicaret hoc oratoris esse maxime proprium//,//rem augere posse laudando uituperandoque **rursus** affligere.//  +
- +
- +
-« … parce qu’il estimait que la qualité essentielle de l’orateur était, en faisant des louanges d’une chose, de la grandir et, **inversement**, en la blâmant (= en parlant **contre)**, de la rabaisser. » +
- +
- +
-Hor. //Sat//. 1, 3, 25 : +
- +
- +
-//Cum tua peruideas oculis mala lippus inunctis // , +
- +
- +
-//cur in amicorum uitiis tam cernis acutum  //  +
- +
- +
-//quam aut aquila aut serpens Epidaurius  // ?//At tibi **contra** //  +
- +
- +
-//euenit inquirant uitia ut tua **rursus** et illi. // « Alors que, pour examiner tes vices, tu as les yeux malades et pleins d’onguent, pourquoi, quand il s’agit des défauts de tes amis, ta vue est-elle aussi perçante que celle de l’aigle ou que celle du dragon d’Epidaure ? Mais, **en revanche**, il arrive **qu’à leur tour** ils recherchent eux aussi tes défauts. »+
 ==== C. Valeur contre-directionnelle et valeur spatiale originelle ==== ==== C. Valeur contre-directionnelle et valeur spatiale originelle ====
  
  
-Ter. //Ad//. 579 : //erraui //://in porticum **rursum** redi.//  +  *Ter. //Ad//. 579 : //erraui //://in porticum **rursum** redi.//\\ « J’ai fait erreur. Reviens **sur tes pas** jusqu’au portique. »
- +
- +
-« J’ai fait erreur. Reviens **sur tes pas** jusqu’au portique. »+
  
  
-\\  \\  [[:dictionnaire:denuo3|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:denuo|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:denuo5|Page suivante]]+\\  \\  [[:dictionnaire:rursus3|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:rursus|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:rursus5|Page suivante]]