Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:quomodo4detaillea [2015/01/21 10:43]
bothua
dictionnaire:quomodo4detaillea [2015/01/21 10:49] (Version actuelle)
bothua
Ligne 230: Ligne 230:
 C’est par rapport à l’émergence d’un sens temporel de //quomodo// employé pour introduire une subordonnée circonstancielle que cet exemple paraît intéressant : cette valeur temporelle, //quomodo// ne la présenterait donc pas seulement comme conjonction introduisant une circonstancielle comme équivalent de //cum//, mais elle affleurerait aussi à l’occasion lorsqu’il introduit comme adverbe une proposition interrogative au sens de //quando//. \\ C’est par rapport à l’émergence d’un sens temporel de //quomodo// employé pour introduire une subordonnée circonstancielle que cet exemple paraît intéressant : cette valeur temporelle, //quomodo// ne la présenterait donc pas seulement comme conjonction introduisant une circonstancielle comme équivalent de //cum//, mais elle affleurerait aussi à l’occasion lorsqu’il introduit comme adverbe une proposition interrogative au sens de //quando//. \\
    
-===== A.4. Emploi interrogatif / exclamatif de //quomodo// ou emploi conjonctionnel causal ou temporel =====+===== A.4. Emploi interrogatif / exclamatif de quomodo ou emploi conjonctionnel causal ou temporel =====
  
 En latin tardif, chez un auteur comme Lucifer,//quomodo//, supportant à première vue une interprétation interrogative-exclamative, se révèle à plusieurs reprises  être ambigu, du fait qu’il intervient dans une phrase complexe à la suite d’une première proposition introduite par //si (non) // : \\ En latin tardif, chez un auteur comme Lucifer,//quomodo//, supportant à première vue une interprétation interrogative-exclamative, se révèle à plusieurs reprises  être ambigu, du fait qu’il intervient dans une phrase complexe à la suite d’une première proposition introduite par //si (non) // : \\
Ligne 250: Ligne 250:
 Cette citation biblique a comme correspondant dans la //Septante// : \\ Cette citation biblique a comme correspondant dans la //Septante// : \\
  
-   * ΒΑΣ. Γᾷ 20,19 : Ὡς σὺ ἐφόνευσας καὶ ἐκληρονόμησας , διὰ τοῦτο τάδε λέγει κύριος \\+   * //ΒΑΣ. Γᾷ// 20,19 : //Ὡς σὺ ἐφόνευσας καὶ ἐκληρονόμησας , διὰ τοῦτο τάδε λέγει κύριος// \\
  
-Comme, d’une part, ὡς fonctionne aussi en grec comme conjonction causale et que διὰ + accusatif peut introduire un complément de cause, comme, d’autre part, pour //quomodo//, l’emploi comme conjonction causale commence à poindre dès Cicéron pour se confirmer en latin postclassique chez des auteurs comme Sénèque et Quintilien pareille interprétation causale n’a plus rien de choquant chez Lucifer. \\+Comme, d’une part, //ὡς// fonctionne aussi en grec comme conjonction causale et que διὰ + accusatif peut introduire un complément de cause, comme, d’autre part, pour //quomodo//, l’emploi comme conjonction causale commence à poindre dès Cicéron pour se confirmer en latin postclassique chez des auteurs comme Sénèque et Quintilien pareille interprétation causale n’a plus rien de choquant chez Lucifer. \\
  
 On peut enfin hésiter entre //quomodo// exclamatif et //quomodo// conjonction de temps en : \\ On peut enfin hésiter entre //quomodo// exclamatif et //quomodo// conjonction de temps en : \\
Ligne 271: Ligne 271:
  
  
-===== A.5. Emploi interrogatif / exclamatif indirect de //quomodo// ou emploi complétif au sens de « que » =====+===== A.5. Emploi interrogatif / exclamatif indirect de quomodo ou emploi complétif au sens de « que » =====
  
 Toujours chez Lucifer, //quomodo// introduit beaucoup moins souvent une interrogative / exclamative subordonnée qu’indépendante : ont été relevées 16 occurrences sûres de //quomodo//, 2 occurrences de //quonam modo// introduisant une interrogative ou exclamative indirecte. Contrairement à ce qu’on a vu pour la question directe, l’emploi de //quomodo// y est normalement intraprédicatif et ne donne guère lieu à des effets de sens rhétoriques. \\ Toujours chez Lucifer, //quomodo// introduit beaucoup moins souvent une interrogative / exclamative subordonnée qu’indépendante : ont été relevées 16 occurrences sûres de //quomodo//, 2 occurrences de //quonam modo// introduisant une interrogative ou exclamative indirecte. Contrairement à ce qu’on a vu pour la question directe, l’emploi de //quomodo// y est normalement intraprédicatif et ne donne guère lieu à des effets de sens rhétoriques. \\
Ligne 287: Ligne 287:
    * Prax. Apost. 20,18-20 : 18 //ὑμεῖς ἐπίστασθε,…20 ὡς οὐδὲν ὑπεστειλάμην τῶν συμφερόντων τοῦ μὴ ἀναγγεῖλαι ὑμῖν καὶ διδάξαι ὑμᾶς δημοσίᾳ καὶ κατ’ οἴκους,// (Nestle-Aland) \\    * Prax. Apost. 20,18-20 : 18 //ὑμεῖς ἐπίστασθε,…20 ὡς οὐδὲν ὑπεστειλάμην τῶν συμφερόντων τοῦ μὴ ἀναγγεῖλαι ὑμῖν καὶ διδάξαι ὑμᾶς δημοσίᾳ καὶ κατ’ οἴκους,// (Nestle-Aland) \\
  
-   * //Vulg. act//. 20,18-20 : \\ //18 uos scitis … \\20 quomodo nihil subtraxerim utilium +   * //Vulg. act//. 20,18-20 : \\ //18 uos scitis … \\ 20 quomodo nihil subtraxerim utilium 
 quo minus adnuntiarem uobis et docerem uos publice et per domos… // \\ quo minus adnuntiarem uobis et docerem uos publice et per domos… // \\
  
Ligne 302: Ligne 302:
 //quomodo// est suivi du subjonctif, qui est le mode normalement utilisé par Lucifer dans ce type d’interrogation indirecte. Le contexte suggère ici en plus un sens délibératif.  Le correspondant grec : \\ //quomodo// est suivi du subjonctif, qui est le mode normalement utilisé par Lucifer dans ce type d’interrogation indirecte. Le contexte suggère ici en plus un sens délibératif.  Le correspondant grec : \\
  
-   * 15 Βλέπετε οὖν ἁκριϐῶς πῶς περιπατεῖτε μὴ ὡς ἄσοφοι ἀλλ' ὡς σοφοί (Nestle-Aland) \\+   * 15 //Βλέπετε οὖν ἁκριϐῶς πῶς περιπατεῖτε μὴ ὡς ἄσοφοι ἀλλ' ὡς σοφοί// (Nestle-Aland) \\
  
-qui comporte en concordance primaire un πῶς suivi de l’indicatif présent semble confirmer l’interprétation de //quomodo// comme adverbe interrogatif. Et pourtant, l’orientation conative de //quomodo caute ambuletis// peut suggérer une équivalence avec : //Videte ut caute ambuletis ; quomodo// serait alors conjonctif et introduirait, après un verbe signifiant « veiller à, prendre soin de », une complétive au subjonctif, représentant ce qu’on appelle en all. //ein finaler Substantivsatz, // de modalité non assertive. \\+qui comporte en concordance primaire un //πῶς// suivi de l’indicatif présent semble confirmer l’interprétation de //quomodo// comme adverbe interrogatif. Et pourtant, l’orientation conative de //quomodo caute ambuletis// peut suggérer une équivalence avec : //Videte ut caute ambuletis ; quomodo// serait alors conjonctif et introduirait, après un verbe signifiant « veiller à, prendre soin de », une complétive au subjonctif, représentant ce qu’on appelle en all. //ein finaler Substantivsatz, // de modalité non assertive. \\
  
 Pareille lecture n’a rien de choquant en face de: \\ Pareille lecture n’a rien de choquant en face de: \\