quōmŏdŏ

(adverbe interrogatif et subordonnant)


4. Description des emplois et de leur évolution

C’est à partir des occurrences de quo(=)modo, à constituants disjoints, conjoints ou soudés, données par le CD-ROM de la BTL depuis les débuts de la latinité jusqu´au IIe siècle de notre ère, que nous nous proposons d’étudier d´abord les emplois interrogatifs / exclamatifs de l´expression en question pour nous attarder ensuite, plus longuement, sur l’évolution de son emploi relatif-comparatif. D’une façon sélective, une perspective sur le latin tardif, notamment du IVe siècle, sera ouverte par l’étude systématique de quo(=)modo dans les traités de Lucifer de Cagliari et dans le Nouveau Testament de la Vulgate.

4.0. Plan

A. Emplois interrogatifs / exclamatifs

A.1. De quo…modo disjoint à quomodo lexicalisé ou constituant d’une lexie adverbiale plus étoffée

A.2. Quomodo introduisant une question directe rhétorique

A.2.1. D’une portée sémantique ou incidence syntaxique étroite à une portée sémantique ou incidence syntaxique large
A.2.2. Une influence possible du grec

A.3. Sens ambigu de quomodo dans l’interrogation non rhétorique

A.3.1. Quomodo se rapproche de quid (pron. neutre)
A.3.2. Quomodo se rapproche de quando (adv. de temps)

A.4. Emploi interrogatif / exclamatif de quomodo ou emploi conjonctionnel causal ou temporel

A.5. Emploi interrogatif indirect de quomodo ou emploi complétif au sens de « que »

B. Emplois relatifs-comparatifs

B.1. En poésie

B.2. En prose : prose préclassique, prose classique avant Cicéron, chez Cicéron, chez Tite-Live, au +1er s. apr. J.-C.

B.2.1. Le diptyque 1 (subordonnée+principale) corrélé : effets de sens et style
B.2.2. Le diptyque 1 (subordonnée+principale) corrélé ou non corrélé : émergence d’emplois conjonctionnels et continuation de l’emploi coordinatif
B.2.3. Le diptyque 2 (principale+subordonnée) corrélé : emplois nouveaux avec sic et quomodo conjoints ou disjoints
B.2.4. Les structures non corrélatives : tendances particulières d’emplois
B.2.5. Persistance des emplois relatifs dans la prose tardive
  • chez Lucifer de Cagliari
    a. L’emploi relatif
    b. L’emploi comparatif en structure corrélative
    c. L’emploi circonstanciel en structure non corrélative
  • dans le Nouveau Testament de la Vulgate
    a. L’emploi comparatif
    b. D’autres emplois circonstanciels ?

Aller au § 3 ou Retour au plan ou Aller au § 5