quin




8. Bibliographie

ADLER A., 1975 : « Lat. quīn und und die konjunktionslose Hypotaxe im Altfranzösischen », dans Neue Beiträge zur romanischen Etymologie, H. Meier (éd.), Heidelberg, Winter, 7-51.

ANDRE Jacques, 1957 : « La portée de la conjonction ne », Revue des Etudes latines 35, 164-172.

BRUGMANN Karl, 1894 : « Latina : 1. acer, acris, acre, 2. nullus est, quin », Indogermanische Forschungen 4, 218-232.

COSERIU Eugenio, 1968 : « Coordinación latina y coordinación románica », dans Actas del III Congreso español de estudios clásicos III, Madrid, Sociedad española de estudios clásicos, 35-57.

EHRENFELLNER Ulrike, 1996 : « Zur semanto-syntaktischen Differenzierung von Final- und Konsekutivsatz », Historische Sprachforschung 109, 291-308.

FLECK Frédérique, 2006 : « Non possum quin : évolution d’une construction des comédies de Plaute à la prose d’art de Fronton et d’Apulée », Latomus 65.1, 34-48.

FLECK Frédérique, 2008-a: Interrogation, coordination et subordination : le latin quin, Paris, PUPS, Collection Lingua Latina 11.

FLECK Frédérique, 2008-b : « Interrogation sur la manière, interrogation sur la cause et négation : existe-t-il des interrogations négatives portant sur la manière ? », De lingua Latina 1.

FLECK Frédérique, 2008-c : « L’art de la démonstration dans les œuvres philosophiques de Sénèque : le rôle argumentatif des interro-négatives de cause », Revue des Etudes latines 86, p. 113-126.

FLECK Frédérique, 2008-d : « Négation incorporée et type de négation. Le cas des interrogatifs et subordonnants négatifs du latin », Bulletin de la Société de Linguistique de Paris 103-1, p. 153-172.

FLECK Frédérique, 2008-e : « Nemo est quin… : origine d’une construction atypique », Lalies 28, p. 255-270.

FOWLER Frank Hamilton, 1908 : « The Origin of quin-clauses », Classical Philology 3, 408-427.

FOWLER Frank Hamilton, 1912 : « The mirum quin Sentences », Classical Philology 8, 355-357.

GLOECKNER F., 1888 : « Über Entstehung und Einteilung der quin-Sätze », Neue Jahrbücher für Philologie und Paedagogik 138, 417-427.

HOFF François, 1979 : Le Système linguistique de l’interrogation en latin classique, Th. de linguistique latine, Université de Strasbourg II.

HOFF François, 1983 : « Interrogation, interrogation rhétorique et exclamation en latin », dans Latin Linguistics and Linguistic Theory. Proceedings of the First International Colloquium on Latin Linguistics , H. Pinkster (éd.), Amsterdam-Philadelphia, J. Benjamins, 123-129.

MOUSSY Claude, 1987 : « Les complétives en quin, quominus et le jeu des négations », dans Etudes de linguistique générale et de linguistique latine offertes en hommage à Guy Serbat, S. Mellet (éd.), Paris, S.I.G., 279-291.

MOUSSY Claude, 1998 : « Négation et lexique en latin : le cas des complétives en quin et quominus », dans Estudios de lingüística latina. Actas del IX Coloquio internacional de Lingüística latina, B. García-Hernández (éd.), Madrid, Ediciones Clásicas, 583-595.

ORLANDINI Anna, 2001 : Grammaire fondamentale du latin. Tome VIII, Négation et argumentation en latin, Louvain-Paris, Peeters.

ORLANDINI Anna, 2002 : « Pour une pragmatique des propositions circonstancielles en ‘sans que’ en latin », dans Papers on Grammar VIII, G. Calboli (éd.), Roma, Herder, 159-181.

ORLANDINI Anna, 2003 : « Les complétives en ne, quin, quominus », Grammaire fondamentale du latin. Tome X, Les Propositions complétives en latin, C. Bodelot (éd.), Louvain-Paris-Dudley, Ma, Peeters, 482-527.

RISSELADA Rodie, 1993 : Imperatives and other directive expressions in Latin. A study in the pragmatics of a dead language, Amsterdam, Gieben.

SCHMIDT Karl, 1877 : De quin particulae usu plautino, Marburg, Robertus Fridericus.

SERBAT Guy, 1980 : « Quid impedit quin explanationem fingamus ? Propositions pour l’analyse de quelques complétives. », Vita Latina 78, 5-9.

TOURATIER Christian, 1980 : La Relative, Essai de théorie syntaxique, Paris, Klincksieck.

TOURATIER Christian, 1994 : Syntaxe latine, Louvain-la-Neuve, Peeters.



Page précédente ou Retour au plan ou Page suivante