Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:quin4detaille [2012/03/06 10:23]
lecaude [4.2. Description des emplois et de leur évolution : exposé détaillé]
dictionnaire:quin4detaille [2014/12/18 17:48] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">quin</div></html>  +<html><class="lestitres"> quin </p></html> 
-\\ +\\
 ---- ----
 \\ \\
Ligne 194: Ligne 194:
  
  
-L’autre caractéristique du subordonnant //quin//  est la variation de sens à laquelle il est soumis, puisque sa valeur est tantôt négative, tantôt positive. Cette variation dépend du sens global de l’énoncé constitué par la proposition régissante et la proposition subordonnée : ce sens global présente toujours la même orientation pragmatique que l’énoncé du seul contenu propositionnel de la subordonnée. Le sens de //quin//  varie donc en fonction du sémantisme du verbe principal, ainsi que de la présence ou de l’absence d’une négation syntaxique dans la proposition régissante, en vue de l’obtention d’un sens global constant. Les constructions avec //quin//  apparaissent ainsi comme des sortes de périphrases destinées à asserter le contenu propositionnel présenté dans la subordonnée((Des explications légèrement différentes de la variation du sens de  quin (comme subordonnant complétif uniquement) sont proposées par Cl. Moussy (1987 et 1998 : inhibition du sème « négation » de   quin lorsque le verbe régissant présente une négation inhérente ou un trait sémantique négatif) et A. Orlandini (2003 : variation de la valeur de  quin)).+L’autre caractéristique du subordonnant //quin//  est la variation de sens à laquelle il est soumis, puisque sa valeur est tantôt négative, tantôt positive. Cette variation dépend du sens global de l’énoncé constitué par la proposition régissante et la proposition subordonnée : ce sens global présente toujours la même orientation pragmatique que l’énoncé du seul contenu propositionnel de la subordonnée. Le sens de //quin//  varie donc en fonction du sémantisme du verbe principal, ainsi que de la présence ou de l’absence d’une négation syntaxique dans la proposition régissante, en vue de l’obtention d’un sens global constant. Les constructions avec //quin//  apparaissent ainsi comme des sortes de périphrases destinées à asserter le contenu propositionnel présenté dans la subordonnée((Des explications légèrement différentes de la variation du sens de  //quin// (comme subordonnant complétif uniquement) sont proposées par Cl. Moussy (1987 et 1998 : inhibition du sème « négation » de   //quin// lorsque le verbe régissant présente une négation inhérente ou un trait sémantique négatif) et A. Orlandini (2003 : variation de la valeur de  //quin//).)).
  
  
Ligne 278: Ligne 278:
  
  
-Ces propositions qui n’entrent pas dans un système corrélatif sont souvent proches de propositions finales((Nous considérons, avec U. Ehrenfellner (1996), qu’il y a un continuum allant des propositions purement finales aux propositions purement consécutives, en passant par un type mixte de finales-consécutives.)) (elles indiquent une conséquence envisagée, et non pas effective), mais c’est toujours l’idée de conséquence qui prédomine cependant.+Ces propositions qui n’entrent pas dans un système corrélatif sont souvent proches de propositions finales((Nous considérons, avec U. Ehrenfellner (1996), qu’il y a un //continuum// allant des propositions purement finales aux propositions purement consécutives, en passant par un type mixte de finales-consécutives.)) (elles indiquent une conséquence envisagée, et non pas effective), mais c’est toujours l’idée de conséquence qui prédomine cependant.
  
  
Ligne 328: Ligne 328:
 \\ \\
 [[:dictionnaire:quin3|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:quinplan|Retour au plan général]] ou [[:dictionnaire:quin5|Page suivante]] [[:dictionnaire:quin3|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:quinplan|Retour au plan général]] ou [[:dictionnaire:quin5|Page suivante]]
-