prĕcor, -ārī

(verbe)



2. Morphologie

2.1. Indications grammaticales

- Verbe déponent de la 1ère conjugaison

- Temps primitifs : precor, precāris, precārī, precātus sum

2.2. Formation du lexème

Dénominatif de prex, prĕcis f. « prière », substantif essentiellement attesté au pluriel prĕcēs (nominatif sg. inusité), nom-racine continuant une racine indo-européenne *preǩ-
« interroger, demander » (cf. ci-dessous § 6.2.), représentée en latin dans le nom d’agent prŏcus, -ī m. « le prétendant » (litt. « celui qui demande »).

Le substantif servant de base de dérivation étant un thème consonantique en /k/, le morphème formant le thème d’infectum de ce verbe dénominatif déponent est en -ā-(): prec-ā-rī. Ce morphème -ā- est, en effet, le plus productif en latin, à toutes les époques, pour former des verbes dénominatifs.1)



Retour au § 1 ou Retour au plan ou Aller au § 3

1) Voir la 3ème partie. Verbes dénominatifs