potentia, -ae (f.)

(substantif)


8. Bibliographie

BENVENISTE Emile, 1966 : « Problèmes sémantiques de la reconstruction », in Problèmes de linguistique générale 1, 1966, 289-307 = Word X, 2-3, 1954.

BENVENISTE Emile, 1969 : « L’hospitalité », in Vocabulaire des institutions indo-européennes 1, 87-101.

CHANTRAINE Pierre 1946-1947 : « Les noms du mari et de la femme, du père et de la mère en grec », Revue des Etudes Grecques LIX-LX, Paris, Les Belles Lettres, 219-250.

CHANTRAINE Pierre et alii, 2009 : Dictionnaire étymologie de la langue grecque (DELG), Paris, Klincksieck.

CHRISTOL Alain, 2009 : « Le maître et le cavalier », 1-15.

COGITORE Isabelle, 1991 : « La potentia chez Tacite : accusation indirecte du Principat », in Bulletin de l’Association Guillaume Budé (2), 158-171.

DUNKEL George E., 2005 : « Latin -pte, -pe, -per, -pse ; IE Limiting *--te, *-pe-r, and *póti ‘master’ », in Proceedings of the Sixteenth Annual UCLA Indo-European Conference. Los Angeles, November 5-6, 2004, K. Jones-Bley et alii (éds.), Washington DC, Institute for the Study of Man (= JIES Monograph Series 50), 173-189.

EWAia : MAYRHOFER Manfred, 1986 : Etymologisches Wörterbuch des Altindoarischen, Heidelberg, trois volumes.

HELLEGOUARC’H Joseph, 1972 : Le vocabulaire latin des relations et des partis politiques sous la République, Thèse principale pour le Doctorat ès Lettres présentée à la Faculté des Lettres et sciences humaines de l’Université de Paris, Paris, Les Belles Lettres, (1963).

KLOEKHORST Alwin, 2008 : Etymological dictionary of the Hittite inherited lexicon , Leiden – Boston, Brill.

KRETSCHMER Paul, 1892 : « Idg. accent und lautstudien. I.12. Enklitika », Zeitschrift für Vergleischende Sprachforschung 31, 364-366.

LEROY Maurice, 1960 : « Les composés arméniens en –pet », Annuaire de l’Institut de Philologie et d’Histoire orientales et slaves, t. XV, Bruxelles, 109-128.

LEUMANN Manu, 1977 : Lateinische Laut- und Formenlehre, München.

MARTIN Robert, 1996 : « Le fantôme du nom abstrait », in Les noms abstraits : histoire et théories, N. Flaux, M. Glatigny, D. Samain (éds.)Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 1996, 41-50.

MEILLET Antoine, 1929 : « Sur les correspondants du mot sanskrit pátiḥ », Wörter und Sachen : Kulturhistorische Zeitschrift für Sprach- und Sachtforschung 12, 17-19.

MEISER Gerhard, 2003 : Veni vidi vici. Die Vorgeschichte der lateinischen Perfektsystems, München, Verlag C. H. Beck.

MOUSSY Claude, 1966 : Gratia et sa famille, Paris, Presses Universitaires de France.

MOUSSY Claude, 1998 : « L’antonymie lexicale en latin », in Lexique et Cognition, Actes du colloque de l’ED Sciences du langage, Paris IV-Sorbonne, 29 sept.-1er oct. 1994, P. Valentin, M. Fruyt (éds.), Paris, PUPS, 109-120.

NORDEN Eduard, 1939 : Aus altrömischen Priesterbüchern, Lund, C.W.K. Gleerup Leipzig, O. Harassowitz.

PEDERSEN Holger, 1938 : Hittitisch und die anderen indoeuropäischen Sprachen , Kobenhavn, Levin & Munksgaard.

PUHVEL Jaan, « Hittite words with initial pít/pát sign », in Hethitisch und Indogermanisch. Vergleischende Studien zur historischen Grammatik und zur dialektgeographischen Stellung der indogermanischen Sprachgruppe Altkleinasiens, Innsbruck, Innsbrucker Beiträge zur Sprachwissenschaft, 209-217.

RASTIER François, 1991 : Sémantique et recherches cognitives, Paris, Presses Universitaires de France, « Formes sémiotiques ».

RASTIER François, CAVAZZA Marc, ABEILL Anne, 1994 : Sémantique pour l’analyse. De la linguistique à l’informatique, Paris, Masson.

SCHRADER Otto, 1907 : Sprachvergleichung und Urgeschichte. Linguistisch-historische Beiträge zur Erforschung des indogermanischen Altertums. Dritte neubearbeitete Auflage, Jena, Hermann Costenoble.

SZEMERENYI Oswald, 1964 : Syncope in Greek and Indo-European and the Nature of Indo-European Accent, Naples, Istituto Universitario Orientale di Napoli.

TAILLARDAT Jean, 1987 : « À propos de grec αὐτόϛ: identité, ipséité, anaphore », Lalies 5, 75-86.

UNTERMANN Jürgen, 2000 : Wörterbuch des Oskisch-Umbrischen, Heidelberg, Winter.

VAAN Michiel de, 2008 : Etymological Dictionary of Latin and the other Italic Languages. Leiden-Boston, Brill [2011 : en ligne in Indo-European Etymological Dictionaries Online].

WATKINS Calvert, 1971 : « Hittite and Indo-European studies : the denominative statives in ē », Transactions of the Philological Society 69, 51-93 = WATKINS Calvert, 1994 : Selected Writings (IBS xx), I-II, Innsbruck, 146-188.

WH : WALDE Alois, 1938-1954 : Lateinisches etymologisches Wörterbuch, neubearbeitete Auflage von J.B. Hofmann, 2 vol., Heidelberg.


Page précédente ou Retour au plan ou Page suivante