Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:manducare3 [2015/07/17 15:41]
desiderio [3.0.1. Premières occurrences dans les textes]
dictionnaire:manducare3 [2015/07/17 15:43] (Version actuelle)
desiderio [3.1. Distribution diachronique (périodes d’attestation)]
Ligne 77: Ligne 77:
 ^  V<sup>e</sup> siècle ap. J.-C.  |  2 195  |  188  | ^  V<sup>e</sup> siècle ap. J.-C.  |  2 195  |  188  |
 ^  **Total**  |  **3173**  |  **130**  | ^  **Total**  |  **3173**  |  **130**  |
 +
 +
 +
 +===== 3.2. Distribution diastratique (diaphasique) =====
 + 
 +
 +//Mandūcāre// est devenu le lexème non marqué et usuel pour dénoter le procès de « manger » après un long processus de supplétisme associant au moins trois autres lexèmes : //ēsse, comēsse// et //cēnāre//, selon des variations diaphasiques et diatopiques complexes.
 +
 +
 +Le procès de manger était en effet dénoté en latin archaïque par le lexème //ēsse//, qui rapidement fut évincé en latin archaïque ou classique par son préverbé //comēsse// (dans la langue parlée familière ; sens ancien « manger complètement » lié au sémantisme du préverbe //com//-) et par //cēnāre// « dîner », puis « manger » (dans la langue parlée des gens cultivés de Rome). Ce dernier verbe //cenare// fut remplacé par //mandūcāre//, usuel dans la langue parlée familière à partir du Ier siècle après J.-C. si l’on se fie au passage de Suétone (//Aug//. 76) présenté au [[:dictionnaire:manducare4detaille|§ 4.2.]].
 +
 +
 +Le préverbé //comēsse//, marqué au départ par l’idée de complétude et de perfectivité du procès au sens de « manger entièrement », a sans doute été vite usuel dans la langue parlée en remplacement d’//ēsse//, qui était trop peu étoffé sur le plan phonique et phonétique, n’offrait pas d’oppositions contrastives suffisantes avec le verbe //ĕsse// « être » et avait une flexion irrégulière (ancien présent athématique) et défective. Mais //comēsse// est probablement sorti du parler citadin dès le Ier siècle après J.-C. tandis qu’il reste le lexème usuel dans certaines provinces romaines. 
 +
 +
 +Une variante morphologique de forme plus régulière (fléchie selon le type //legere// thématique) apparaît en latin dès l’époque archaïque : //comĕdĕre// « manger, dévorer, ronger, dissiper » (Pl., Tér., Cic.).
 +
 +
 +A //comēsse / comedere//, à Rome et dans d’autres régions, on a préféré deux autres verbes de la première conjugaison : //cēnāre// et //mandūcāre// dont le paradigme est régulier et facile à conjuguer, puisqu’ils reposent sur un thème d’//infectum// en …//ā//- sur lequel se bâtit régulièrement le thème de //perfectum//. En outre, leurs sèmes spécifiques pouvaient être effacés : par extension sémantique, ils ont servi à dénoter le même procès que //(com)ēsse//, puis en sont devenus des variantes diastratiques et diatopiques. 
 +
 +
 +Ainsi, //cēnāre// fut-il étendu à tous les repas de la journée dans la langue parlée des gens cultivés de Rome (alors qu’à l’origine il concernait seulement la //cena//, le repas du soir), en parallèle avec //mandūcāre//, qui est d’un bas niveau de langue. Le dîner dénoté par //cēnāre// correspondait au repas principal de la journée. Par extension, le terme s’est trouvé apte à dénoter le déjeuner dans l’usage d’une élite sociale. Dans un plus bas niveau de langue, c’est //mandūcāre// « mâcher », puis « manger », qui s’est peu à peu répandu comme terme usuel orthonymique. Le sens premier « mâcher » était la description visuelle de l’action des mâchoires chez les animaux et les ogres avant que ceux-ci n’ingèrent l’aliment.
 +
 +
 +//Mandūcāre// est exclu de la poésie.
 +
 +
 +//Mandūcāre// a une bonne fréquence dans le vocabulaire chrétien spécialisé (cf. [[:dictionnaire:manducare4detaille|§ 4.2. B.1.1.]]).
 +
 +
 +===== 3.3. Distribution  diatopique (dialectale, régionale) =====
 +
 +
 +La Gaule de la fin du VIe siècle apr. J.-C. possédait peut-être les deux verbes, //comedere// et //mandūcāre//, selon une variation diatopique, avant l’élimination de //comedere// au cours du Haut Moyen Âge ; seul donc //mandūcāre// restera en ancien-français. 
 +
 +
 +La péninsule ibérique a gardé le type //comedere//, à l’infinitif normalisé : l’espagnol et le portugais ont //comer// (cf. [[:dictionnaire:manducare7|§ 7]]).
 +
 +
 +===== 3.4. Distribution par auteur, par œuvre =====
 +
 +
 +Peu d’auteurs emploient //mandūcāre//. Ce verbe a une fréquence particulièrement basse chez les auteurs des périodes III à VII : Varron, Sénèque, Celse, Pline l’Ancien, Pétrone, Apulée, Suétone ; mais il a une fréquence particulièrement élevée chez saint Augustin (fréquence expliquée au [[:dictionnaire:manducare4detaille|§ 4.2. B.1.2.]]). La fréquence de //mandūcāre// augmente de manière notable à partir du IIe siècle après J.-C.
 +
 +
 +• Période I. Plaute : des origines à la mort d’Ennius
 +
 +
 +^  Plaute  ^ 
 +|  0  | 
 +
 +
 +
 +• Période II. Térence : de Caton à l’époque de Sulla
 +
 +
 +^  Caton  ^  Térence  ^
 +|  0  |  0  |
 +
 +
 +
 +
 +• Période III. Cicéron : la fin de la République (80-43)
 +
 +
 +^  Cicéron  ^  César  ^  Varron  ^  Salluste  ^
 +|  0  |  0  |  2  |  0  | 
 +
 +
 +
 +• Période IV. Virgile : le siècle d’Auguste (43 av. JC-14 ap. JC)
 +
 +
 +^  Tite-Live  ^  Ovide  ^  Virgile  ^  Horace  ^
 +|  0  |  0  |  0  |  0  | 
 +
 +
 +
 +
 +• Période V. Sénèque : la dynastie julio-claudienne
 +
 +
 +^  Pline l'Ancien  ^  Columelle  ^  Celse  ^  Lucain  ^  Pétrone  ^  Sénèque  ^
 +|  11  |  0  |  3  |  0  |  2  |  1  |
 +
 +
 +
 +• Période VI. Tacite : des Flaviens à Trajan (69-117 ap. J.-C)
 +
 +^  Martial  ^  Juvénal  ^  Tacite  ^  Pline le Jeune  ^
 +|  0  |  0  |  0  |  0  |
 +
 +
 +
 +
 +• Période VII. Apulée : Hadrien et les Antonins (117-192)
 +
 +
 +^  Aulu-Gelle  ^  Apulée  ^  Suétone  ^  
 +|  0  |  1  |  1  | 
 +
 +
 +
 +
 +• Période VIII. Tertullien et l’Histoire auguste : des Sévères à Constantin (193-337) 
 +
 +
 +^  Tertullien  ^  Lactance  ^  Minucius Felix  ^  Arnobe  ^  Histoire Auguste  ^  Cyprien  ^
 +|  33  |  0  |  0  |  33  |  1  |  29  |
 +
 +
 +
 +• Période IX : du milieu du IVe s. au début du Ve, l’Empire après Constantin jusqu’à Honorius (337-423) 
 +
 +
 +
 +^  Augustin  ^  Jérôme  ^  Ammien Marcellin  ^  Egérie  ^  Macrobe  ^  Donat  ^  Martianus Capella  ^  Ausone  ^
 +|  1601  |    |  208  |  0  |  12  |  0  |  0  |  0  |  0  |
 +
 +
 +
 +• Période X : du milieu du Ve à la fin du VIe
 +
 +
 +^  Grégoire de Tours  ^  Priscien  ^
 +|  2  |  2  |
 +
 +
 +La fréquence de //manducare// commence à augmenter avec les premiers auteurs chrétiens : Tertullien (33 occ.), Arnobe (33 occ.), Cyprien (29 occ.).
 +
 +
 +
 + \\ [[:dictionnaire:manducare2|Aller au § 2]] ou [[:dictionnaire:manducare|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:manducare4|Aller au § 4]]