mactō, -ās, -āre

(verbe)



5. Place dans le lexique latin

5.1. Analyse synchronique du lexème. Formation du mot en latin

Mactāre est un dénominatif de mactus (< *mag-to-s). Bien que l’élément mag- soit commun à mactus et à magnus (cf. § 6.2), il est probable que les deux lexèmes latins n’étaient pas associés en synchronie, le premier étant de faible fréquence alors que le second était un terme usuel de très grande fréquence dans tous les niveaux de langue et appartenant au vocabulaire fondamental du latin. Mais, comme on va le voir dans le § 5.2., les grammairiens latins rapprochaient mactus de l’adverbe magis « davantage, plus ».

5.2. Les interprétations et ré-analyses synchroniques des auteurs latins

Mactus et l’adverbe correspondant macte sont rapprochés de l’adverbe magis « davantage, plus » ( cf. Maltby p. 358) ainsi que d’auctus, participe parfait passif au sens d’« augmenté » du verbe augēre « augmenter » dans :

  • P.F. 125 : mactus magis auctus. (Isid. Or. 10, 165).
  • Porph. Hor. Sat. 1,2,31 : macte … magis aucte. (Non. p. 247, 36 ; Serv. Aen. 9,638 ; Prisc. GLK II, 183,8).

5.3. « Famille » synchronique du terme

Mactāre est dérivé de mactus (vocatif macte), terme appartenant au domaine religieux et employé essentiellement dans des formules de prière : mactus sies, esto ; macte esto. Mais il semble qu’il existe aussi un adverbe mactē (dérivé en -ē sur mactus, selon le type productif malusmalē) (cf. § 5.2. Porph. Hor. Sat. 1,2,31 ; etc.). Mais la forme macte était obscure en synchronie ; il semble qu’elle soit interprétée comme un adverbe invariable dans macte uirtute…este (Tite-Live 7, 36, 5).

A partir de la base de dérivation mactā- tirée de mactāre furent formés les dérivés suivants :

mactā-bilis, e « mortel, qui peut causer la mort » (Lucr.) avec le suffixe adjectival de modalité -bilis, -e,

mactā-tiō, -tiōn-is, f. (avec le suffixe -tio productif de nom de procès) et mactā-tus, -tūs, m. (avec le suffixe -tus de nom de procès) « action d’immoler une victime, sacrifice sanglant » (tardif),

mactā-tor,-tōris, m. (avec le suffixe de nom d’agent en -tor) « meurtrier » (Sén.).

5.4. Associations synchroniques avec d’autres lexèmes

Mactus était associé avec le verbe mactare et les suffixés de ce dernier (cf. § 5.3.). Les grammairiens y voyaient un lien de forme et de sens avec l’adverbe magis « davantage, plus » et le participe parfait passif auctus « augmenté » du verbe augēre « augmenter » (cf. § 5.2.).


Aller au § 4 ou Retour au plan ou Aller au § 6