Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:le_suppletisme_verbal3 [2015/11/11 15:57]
ollivier
dictionnaire:le_suppletisme_verbal3 [2015/11/11 18:55] (Version actuelle)
ollivier
Ligne 113: Ligne 113:
     * A. Ernout: « La langue a accompli un travail de discrimination et d’élimination, réservant //crēuī// à //crēscō//, utilisant //uīdī// comme parfait de //cernō// « apercevoir, voir », et remplaçant pour exprimer l’idée de « décider (de) l’ancien simple //cernō// par le composé d’aspect déterminé //dēcernō//».      * A. Ernout: « La langue a accompli un travail de discrimination et d’élimination, réservant //crēuī// à //crēscō//, utilisant //uīdī// comme parfait de //cernō// « apercevoir, voir », et remplaçant pour exprimer l’idée de « décider (de) l’ancien simple //cernō// par le composé d’aspect déterminé //dēcernō//». 
  
-La langue a tendance à utiliser un autre verbe en raison de l’homophonie, mais par prudence, nous classons ces paires dans les cas flous, puisque nous ne sommes pas en mesure de certifier la réalité d’aucune de ces paires dans la langue parlée((Dans certaines occurrences, à l’actif de //uideō// correspond le passif de //comminīscor//, jusque dans des expressions qui semblent proverbiales, par exemple chez Claudius Caecus, +La langue a tendance à utiliser un autre verbe en raison de l’homophonie, mais par prudence, nous classons ces paires dans les cas flous, puisque nous ne sommes pas en mesure de certifier la réalité d’aucune de ces paires dans la langue parlée.((Dans certaines occurrences, à l’actif de //uideō// correspond le passif de //comminīscor//, jusque dans des expressions qui semblent proverbiales, par exemple chez Claudius Caecus,//Carm.// 2-3: //Amicum cum uides, obliscere miserias// / //inimicus si es commentus nec libens aeque// \\ « Quand tu vois un ami, oublie tes malheurs. Mais si tu es considéré comme un ennemi, ne le fais pas aussi volontiers». \\ On peut supposer aussi un sème spécifique pour //commentus// lié au jugement d’une erreur : « si tu es vu <à tort> », mais d’autres occurrences ne le suggèrent pas.))
- +
-    *  Claudius Caecus//Carm.// 2-3: //Amicum cum uides, obliscere miserias// / //inimicus si es commentus nec libens aeque// \\ « Quand tu vois un ami, oublie tes malheurs. Mais si tu es considéré comme un ennemi, ne le fais pas aussi volontiers». \\ On peut supposer aussi un sème spécifique pour //commentus// lié au jugement d’une erreur : « si tu es vu <à tort> », mais d’autres occurrences ne le suggèrent pas.)).+
  
 Nous procédons de même pour la paire //iubeō// / //imperōr// que É. Évrard((É. ÉVRARD (2001, 724 et 726).))  qualifie de supplétive, à partir de  Nous procédons de même pour la paire //iubeō// / //imperōr// que É. Évrard((É. ÉVRARD (2001, 724 et 726).))  qualifie de supplétive, à partir de 
Ligne 149: Ligne 147:
  
  
 +
 +
 +
 +\\
 +[[:dictionnaire:le supplétisme verbal4|Aller au § 4]]