iterum

(adverbe)




Revenir au plan du § 4

Lire l'exposé détaillé

4.1. Résumé : exemples

A. « Pour la seconde fois »

  • Pl. Men. 410-411 :
    ubi rex Agathocles regnator fuit
    , et iterum Phintia,
    tertium Liparo.
    « où régna le roi Agathocle, ensuite Phintias, puis en troisième lieu Liparon. »
  • Pl. Mil. 297-298 :
    Primumdum , si falso insimulas Philocomasium, hoc perieris :
    iterum
    , si id uerumst,… perieris.
    « Primo, si c’est à tort que tu accuses Philocomasie, de ce fait tu es un homme mort. Secundo, si c’est vrai, tu es encore un homme mort. »
  • Cic. Dom. 134 : audierat ex illo se a me bis salutem accepisse, separatim semel ,iterum cum uniuersis.
    « il lui avait entendu dire que je l’avais sauvé deux fois, d’abord personnellement, puis collectivement. »
  • Liv. 7, 28, 6 : aedes Monetae dedicatur C. Marcio Rutilo tertium, T. Manlio Torquato iterum consulibus.
    « sous le troisième consulat de Gaius Marcius Rutulus et le second de Titus Manlius Torquatus, on dédie le temple de Monéta. »
  • Pl. Poen. 1077 : Iterum mihi gnatus uideor, quom te repperi.
    « Je crois renaître à la vie en te retrouvant. »
  • Cels. 3,18 : Ergo etiam si semel datum ueratrum parum profecerit, interposito tempore iterum dari debet.
    « Ainsi donc, si, après avoir donné une fois l’ellébore, on s’aperçoit qu’il n’a pas suffisamment agi, on le donne de nouveau au bout d’un certain temps. »
  • Plin. Nat. 20, 82 : si decocta iterum decoquatur.
    « si, après ébullition, on le fait rebouillir. »
  • Suet. Aug. 27, 10 : tribuniciam potestatem perpetuam recepit, in qua semel atque iterum per singula lustra collegam sibi cooptauit.
    « Il reçut la puissance tribunicienne à perpétuité et par deux fois, pour deux lustres différents, il s’adjoignit un collègue. »

B. « Plusieurs fois »

  • Plin. Epist. 4, 3, 1 : quod semel atque iterum consul fuisti similis antiquis.
    « Que dans vos deux consulats vous vous soyez montré grand à l’égal des anciens. »
  • Plin. Epist. 6, 16, 18 : ibi super abiectum linteum recubans semel atque iterum frigidam poposcit.
    « Là, on étendit un linge sur lequel il se coucha ; il demanda à plusieurs reprises de l’eau fraîche. »
  • Cic. Fam. 13, 42, 2 : id ut re experiatur iterum et saepius te rogo.
    « Que l’événement le lui prouve : c’est la prière que je te renouvelle instamment. »
  • Cic. Brut. 308 : primas in causis agebat Hortensius, magis magisque cotidie probabatur Antistius, Piso saepe dicebat, minus saepe Pomponius, raro Carbo, semel aut iterum Philippus.
    « Hortensius était l’avocat le plus en vue ; Antistius de jour en jour était plus était plus goûté ; Piso parlait souvent, Pomponius moins souvent, Carbo rarement ; Philippus ne parla qu’une ou deux fois. »

C. Quelques traces d’une valeur contre-directionnelle

  • Ter. Ad. 525 : prius…quam huc reuorti posset iterum.
    « avant qu’il puisse refaire le chemin de retour. »
  • Sen. Breu. 8, 5 : nemo restituet annos, nemo iterum te tibi reddet.
    « Personne ne ramènera les années en arrière, personne ne te rendra une seconde fois à toi-même. »
  • Sen. Oed. 332-333 :
    quid istud est quod esse prolatum uolunt
    iterum que nolunt ?
    « quel est donc ce secret qu’ils veulent voir révélé, puis ne le veulent plus. »
  • Sen. Nat. 3, 28, 6 : ad mensuram enim crescit iterumque decrescit.
    « car elle monte jusqu’à la mesure voulue et puis redescend. »


Page précédente ou Retour au plan ou Page suivante