iterum

(adverbe)


2. Morphologie

2.1. Indications grammaticales

Adverbe ; invariable.

2.2. Variantes morphologiques

Aucune.

2.3. Formation du lexème

L’adverbeiterum est constitué par l’assemblage de plusieurs éléments morphologiques hérités. Il est formé sur le thème i- (*ey- / *i-) de l’endophorique latin productif (anaphorique, cataphorique, corrélatif du relatif en anaphore ou en cataphore) : is (ea, id), suivi du suffixe thématique *-tero-, employé comme morphème de comparatif dans certaines langues indo-européennes anciennes (sanskrit, grec, etc.) et comme morphème d’opposition à deux termes en latin (cf. les adjectifs antonymes dans une opposition spatiale : dexter « situé à droite » vs sinister « situé à gauche », et les adverbes : dextrā « à droite » vs sinistrā « à gauche », ultrā « au-delà » vs citrā « en-deçà »,

etc. : cf. § 5.1. et § 6.2. ).

La forme latine iterum pourrait résulter du figement et de la lexicalisation à l’accusatif neutre sg. de l’adjectif de flexion thématique ainsi créé, même si cet adjectif reconstruit n’est pas attesté. (cf. § 5.1. et § 6.2. ).

Page précédente ou Retour au plan ou Page suivante