inclutus, -a, -um

(adjectif)


4.1 Description des emplois et de leur évolution: résumé

A. « Illustre, glorieux », en parlant des héros épiques et tragiques, pour une notoriété manifeste et enracinée

  • Naev. Bell. Pun. 2, 25-26 (éd. Warm.) :
    dein pollens sagittis inclutus arquitenens
    sanctusque Delphis prognatus Pythius Apollo.
    « Ensuite, puissant par ses flèches, illustre archer, Apollon Pythien, né et honoré à Delphes. »
  • Sil. 13, 821-822 :
    Ecce pudicitiae Latium decus, inclita leti
    fert frontem atque oculos terrae Lucretia fixos.
    « Voici pour sa vertu, l’honneur du Latium, celle qu’illustra son trépas, Lucrèce, tenant son front baissé et ses regards attachés à la terre. » (traduction P. Miniconi – G. Devallet, 1984, CUF).

B. Emplois d’inclutus dans d’autres domaines

  • Lucr. 1, 39-40 :
    […] suauis ex ore loquellas
    funde petens placidam Romanis, incluta, pacem.
    « […] répands de ta bouche de douces paroles, et demande, ô Glorieuse, pour les Romains, le calme de la paix. » (traduction A. Ernout, 1948, CUF)
  • Pl. Mil. 1227 :
    Vt tu inclitu ’s apud mulieres ! […]
    « Comme tu es illustre auprès des femmes ! »
  • Liv. 45, 28, 3 : […]haud parem opibus Epidaurum, sed inclutam Aesculapi nobili templo quod […] tum donis diues erat, quae remediorum salutarium aegri mercedem sacrauerant deo.
    « […] pidaure qui, sans avoir une pareille opulence, doit sa gloire à l’illustre temple d’Esculape […] ; il était riche des offrandes que les malades, en paiement de remèdes salutaires, avaient consacrées au dieu. » (traduction P. Jal, 1990, CUF)
  • Mel. 2, 92 : […] urbes complexus et alias quidem, sed notissimas Valentiam et Saguntum illam, fide atque aerumnis inclutam .
    « […] il (le golf de Sucro) embrasse bien d’autres villes, mais les plus connues sont Valence et Sagonte, celle-ci célèbre pour sa fidélité et ses malheurs. » (traduction A. Silberman, 1988, CUF)

C. En latin tardif, se dit aussi de Dieu dans sa gloire et de ce qui revêt sa gloire

  • Vulg., Ps. 88, 8 : Deus inclitus in arcano sanctorum […].
    « Dieu est glorieux dans le conseil des Saints […]. »
  • Hier. Ep. 75, 2 : Erunt, inquit, sicut angeli, id est, similes angelorum : ergo homines esse non desinunt. Incliti quidem, et angelico splendore decorati, sed tamen homines […].
    « Ils seront, dit-il, comme les anges, c’est-à-dire semblables aux anges : donc ils ne cessent pas d’être hommes. Glorieux, il est vrai, et parés de la splendeur angélique ; hommes cependant […]. » (traduction J. Labourt, 1954, CUF)

    Page précédente ou Retour au plan ou Page suivante