impŭdīcĭtĭa, -ae f.

(substantif)



1. Graphie, phonétique, phonologie

1.1. Graphie et variantes graphiques

<impudicitia> et <inpudicitia>.

La nasale étant homorgane, le morphème négatif préfixé in- (avec nasale dentale) est prononcé im- (avec nasale labiale) devant une consonne labiale par assimilation régressive du point d’articulation. La première graphie en im- est donc phonétique, tandis que la seconde en in- est morphologique.

1.2. Phonétique et phonologie

Phonétique :

[im.pu.di:.'ki.ti.ja]

La nasale dentale [n] du préfixe négatif in- s’assimile à l’occlusive labiale [p] et passe à la nasale labiale [m], notée <m>.

Les deux voyelles [i] et [u], lorsqu’elles sont suivies d’une voyelle au timbre différent du leur, développent une semi-consonne (respectivement [j] et [w]) qui évite le hiatus entre les deux voyelles (cf. M. Niedermann 1953).

Phonologie :

/im.pu.di:.'ki.ti.a/ /m/ est ici un allophone (phonétiquement conditionné) de /n/ ; in- et im- sont des allomorphes du morphème de négation en fonction de préfixe.


Retour au plan ou Aller au §2