impudentia, -ae f.

(substantif)



2. Morphologie

2.1. Indications grammaticales

Impudentia ; génitif : impudentiae, substantif féminin de la première déclinaison.

2.2. Variantes morphologiques

Aucune.

2.3. Formation du lexème

Impudentia est un substantif dérivé de l’adjectif impudēns, impudentis à l’aide du suffixe substantival et dé-adjectival -ia féminin (< *-yā- / *-yă- de i.-e. *-yeh2- /*-yh2-), qui a servi à former de manière productive des noms abstraits de qualité.

Impudentia est analysable en synchronie et en diachronie comme : impudēns « impudent, impudique » → impudent-ia « le fait d’être impudent, impudique ».

Impudēns est un composé déterminatif dont le premier terme est le préfixe négatif productif in- (ici im- par assimilation régressive de point d’articulation) et le second terme pudēns (pudentis), adjectif qualificatif provenant de l’adjectivation du participe présent du verbe d’état pudēre « avoir de la pudeur, avoir honte ».

Im-pud-e-nt-ia est ainsi analysable en 5 éléments morphologiques : im- préfixe négatif ; pud- radical synchronique latin, morphème lexical dénotant la pudeur et / ou la honte ; -e- représentant de -ē- d’état qui termine le thème verbal d’infectum du verbe pudē-re ; -nt- morphème grammatical de participe présent actif ; -ia suffixe substantif dé-adjectival féminin. Comme le substantif *pudentia n’est pas attesté, on ne peut supposer qu’impudentia soit le composé déterminatif à préfixe négatif im- avec pour second terme *pudentia/ Une seule solution est donc possible pour la formation d’impudentia : celle de la suffixation en -ia sur l’adjectif impudens et donc une analyse en impudent-ia.


Aller au §1 ou Retour au plan ou Aller au §3