grossus, -a, -um

(adjectif)



2. Morphologie

2.1. Indications grammaticales

- Adjectif de la première classe du type bonus, -a, -um : grossus, grossa, grossum.

- Le comparatif grossiŏr, -iōris, note le TLL, possède un ablatif en -ī, grossiōrī. Cela repose cependant seulement sur 2 attestations, chez l’abréviateur de Vitruve, Cetius Faventinus (+IIIe s. apr. J.-C.). En dehors de ces deux cas, l’ablatif singulier du comparatif ne semble pas attesté dans les textes latins de l’Antiquité. - Le superlatif grossissimus ne semble pas attesté dans les textes latins de l’Antiquité.

2.2. Variantes morphologiques

2.3. Formation du lexème

Le dictionnaire étymologique d’Ernout & Meillet (EM s.v. grossus) estime que le mot est « expressif et populaire » ; pour l’étymologie, voir §6.2.


Aller au §1 ou Retour au plan ou Aller au §3