flōrus, -a, -um

(adjectif)



3. Distribution dans les textes au cours de la latinité

3.0. Généralités

3.0.1. Première occurrence dans les textes ou inscriptions

  • Naev. Tragoediarum fragmenta XX, 23 (= Trag. 52-53 W= p. 132)
    […] ut uideam Volcani opera haec flammis fieri flora.
    « […] that I may by Vulcan’s agency / These buildings flaring in a flower of flame. » (traduction E.H. Warmington, Remains of Old Latin II, collection Loeb, 1967, p. 133)

3.0.2. Répartition et distribution des occurrences dans les textes au cours de la latinité

Flōrus est un adjectif relativement peu fréquent. Il est en concurrence avec flāuus, sans doute formé sur la même « racine » ou base i.-e. que lui : cf. §6.2.

3.0.3. Fréquence comparée des formes flexionnelles

3.1. Distribution diachronique (périodes d’attestation)

Période Nombre d’occurrences
IIIe s. - IIe av. J.-C. 4
Iers. av. J.-C. 2
Iers. ap. J.-C. 0
IIes. ap. J.-C. 2
IIIes. ap. J.-C. 0
IVes. ap. J.-C. 1
Ves. ap. J.-C. 0
Total 9

3.2. Distribution diastratique (diaphasique)

Flōrus est employé en poésie : par rapport à flāuus, c’est un mot de haut niveau de langue.

3.3. Distribution diatopique (dialectale, régionale)

3.4. Distribution par auteur, par œuvre