fāma, -ae (f.)

(substantif)



7. Descendance du lexème

Fāma est à l’origine :

- du roumain faima « réputation » ;
- l’adjectif fr. famé, dont le contexte précise l’orientation axiologique de la réputation (bien vs mal famé). Cet adjectif est dérivé d’anc.fr. fame « bruit, renommée, réputation », emprunté au latin et attesté à partir du XIIe siècle (cf. TLFi, famé s.u.).
- de l’italien fama, féminin, terme savant (DEI). Attesté à partir du XIIe siècle (selon le TLIO), le mot a le sens de « divulgation, célébrité, réputation » (DEI) ; « voix, nouvelle ; mémoire, souvenir » (Battaglia). Selon la BADIP, on le trouve surtout dans les langages de type B, D, F.
En napolitain, on trouve les formes fàmma « gloire » et ‘nfàmma, « mauvaise réputation » (Rotondo).

Page précédente ou Retour au plan ou Page suivante