Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:fabula4detaille [2012/09/28 17:04]
lecaude [D. « Conversation »]
dictionnaire:fabula4detaille [2014/12/17 13:15] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">fābula, ae (f.)</div></html> \\  <html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html>  +<html><class="lestitres">fābula, ae (f.)</p></html> <html><center><big><big>(substantif)</big></big></center></html> 
 +\\
 ------ ------
 +\\
 ====== 4.2. Description des emplois et de leur évolution: exposé détaillé ====== ====== 4.2. Description des emplois et de leur évolution: exposé détaillé ======
  
Ligne 103: Ligne 103:
 ==== C.1. « Pièce de théâtre » ==== ==== C.1. « Pièce de théâtre » ====
  
-Si les sens de « récit raconté plus ou moins véridique » a connu une grande extension, il est attesté dès les textes de Plaute. Il en est de même pour celui de « pièce de théâtre ». //Fabula // s’applique à l’œuvre théâtrale sous ses différentes formes :+Si le sens de « récit raconté plus ou moins véridique » a connu une grande extension, il est attesté dès les textes de Plaute. Il en est de même pour celui de « pièce de théâtre ». //Fabula // s’applique à l’œuvre théâtrale sous ses différentes formes :
  
   *Varr. //L. // 6, 55 : //Ab eodem uerbo fari fabulae, ut tragoediae et comoediae, dictae.// \\ « C’est d’après ce même verbe //fari//, qu’on a donné leur nom aux //fabulae // (pièces de théâtre), telles que tragédies et comédies. » (traduction P. Flobert, 1985, CUF),****    *Varr. //L. // 6, 55 : //Ab eodem uerbo fari fabulae, ut tragoediae et comoediae, dictae.// \\ « C’est d’après ce même verbe //fari//, qu’on a donné leur nom aux //fabulae // (pièces de théâtre), telles que tragédies et comédies. » (traduction P. Flobert, 1985, CUF),**** 
Ligne 175: Ligne 175:
  
  
-    * Quint. //I. O. //  12, 11, 18 : \\  //Quantulum enim studiis partimur ? Alias horas uanus salutandi labor, alias datum fabulis otium, alias spectacula, alias conuiuia trahunt.//  +    * Quint. //I. O. //  12, 11, 18 : \\  //Quantulum enim studiis partimur ? Alias horas uanus salutandi labor, alias datum fabulis otium, alias spectacula, alias conuiuia trahunt.// \\ « Combien peu nous consacrons aux études ! Nous gaspillons des heures en de vaines corvées de civilités, en bavardages oiseux, en spectacles, en banquets. » (traduction J. Cousin, 1979, CUF)((Mart. 5, 20, 8 ; 11, 1, 15 ; Apul.  M. 1 , 26, 5.)) 
- +
- +
-où l’interaction verbale caractéristique des conversations (//fabulae//) est associée à d’autres activités collectives par opposition à la solitude de l’étude : +
- +
- +
-    * « Combien peu nous consacrons aux études ! Nous gaspillons des heures en de vaines corvées de civilités, en bavardages oiseux, en spectacles, en banquets. » (traduction J. Cousin, 1979, CUF)((Mart. 5, 20, 8 ; 11, 1, 15 ; Apul.  M. 1 , 26, 5.))+
  
 +où l’interaction verbale caractéristique des conversations (//fabulae//) est associée à d’autres activités collectives par opposition à la solitude de l’étude.
  
     * Tac. //D. //  2, 1 : …//ut fabulas quoque eorum et disputationes et arcana semotae dictionis penitus exciperem …// \\  « …au point que je recueillais aussi leurs conversations, leurs entretiens sérieux et leurs plus secrets exercices de parole … »     * Tac. //D. //  2, 1 : …//ut fabulas quoque eorum et disputationes et arcana semotae dictionis penitus exciperem …// \\  « …au point que je recueillais aussi leurs conversations, leurs entretiens sérieux et leurs plus secrets exercices de parole … »
Ligne 207: Ligne 202:
  
    
-