exĭgĕre

(verbe)




Retour au plan du § 4

Lire l'exposé détaillé

4. 1. Résumé

A. « Pousser dehors, chasser, faire partir »

A.1. « Chasser des personnes »

  • Pl. Aul.  412 :
    Itaque omnis exegit foras me atque hos onustos fustibus.
    « C’est pourquoi, il nous a mis dehors, moi et ceux-ci, après nous avoir chargés de coups de bâtons. » (traduction J.-F. Thomas)
  • Naev. Frg. 9 R2 = Com. 14 W (ce fragment est cité par Nonius 290,31 pour illustrer le sens du verbe exigere avec la signification « faire sortir » ; Nonius l’introduit par : ‘Exigere’ est excludere..) :
    …indigne exigor patria innocens.
    « …je suis chassé de ma patrie de manière indigne, alors que je suis innocent. » (traduction J.-F. Thomas)
  • Liv. 3, 61, 8 : Primo concursu pedes mouit hostem ; pulsum uos immissis equis exigite de campo.
    « Au premier choc, l’infanterie a fait lâcher pied à l’ennemi : à votre tour, après avoir envoyé les chevaux pour le repousser, chassez-le du terrain  ! » (traduction J.-F. Thomas)
  • Prud. Cath. 3, 122 : Conscia culpa deum pauitans sede pia procus exigitur.
    « La conscience de leur faute leur fait craindre Dieu : ils sont chassés loin des séjours sacrés. » (traduction M. Lavarenne, 1943, CUF)
  • Min. Fel. 27, 5 : […] daemones a nobis tormentis uerborum et orationis incendiis de corporibus exiguntur.
    « […] les démons des corps humains sont chassés par nous avec la torture de nos paroles et la brûlure de nos prières. » (traduction J.-F. Thomas)

Il est en particulier le terme habituel pour la relégation de la femme :

  • Pl. Merc. 821-822 :
    Vxor uirum si clam domo egressa est foras,
    uiro fit causa, exigitur matrumonio.

    « Si une femme sort de chez elle à l’insu de son mari, le mari lui fait un procès et elle est chassée de l’union conjugale. » (traduction J.-F. Thomas)
  • Cic. Phil. 2, 69 : Noli quaerere : frugi factus est ; illam suam suas res sibi habere iussit ; ex duodecim tabulis clauis ademit, exegit.
    « Ne cherchez pas : il est devenu honnête homme ; il a répudié sa belle compagne ; selon la loi des Douze tables, il lui a retiré les clefs, il l’a mise à la porte. » (traduction A. Boulanger – P. Wuilleumier, 1959, CUF)

A.2. « Repousser, faire sortir violemment quelque chose »

  • Pline l’A. 25, 68 : […] exacum, quoniam omnia mala medicamenta potum e corpore exigat per aluum.
    « […] parce que, dit-on, l’exacum, prise en boisson, entraîne par le bas toutes les substances nocives. » (traduction J.-F. Thomas)
  • Virg. En. 10, 681-682 :
    an sese mucrone ob tantum dedecus amens
    induat et crudum per costas exigat ensem.

    « peut-être, affolé par tant d’indignités, va-t-il se percer de son épée, en poussant la pointe sanglante à travers ses côtes. » (traduction J. Perret, 1987, CUF)
  • Avien. Arat. 1113-1114 :
    Erigone salsis cum uultum exegerit undis
    aeris ut patuli iam conscia peremeet aethram.

    « Dès qu’Erigone a levé son visage hors des flots salés pour trouver enfin l’air libre et traverser l’Empyrée […] » (traduction J. Soubiran, 1981, CUF)

A.3. Emplois plus ‘abstraits’

  • Ter. And. 26-27 :
    posthac quas faciet de integro comoedias
    spectandae an exigendae sint nobis prius.

    « […] si les pièces qu’il fera ensuite sur nouveaux frais peuvent d’abord, à vos yeux, être représentées ou doivent être écartées. » (traduction J.-F. Thomas)
  • Luc. 9, 310-311 :
    Sic male deseruit nullosque exegit in usus
    hanc partem natura sui […]

    « La nature a ainsi misérablement abandonné une partie d’elle-même et ne l’a consacrée à aucune utilité […] » (traduction J.-F. Thomas)
  • Quint. 6, 4, 8 : Non enim cogitandum, sed dicendum statum et prope sub conatu aduersarii manus exigenda.
    « Il ne s’agit pas en effet de réfléchir, mais de répondre du tac au tac et il faut sortir les coups presque avant la tentative de l’adversaire. »
  • Tert. Apol. 11, 1 : […] ita port mortem deos factos instituistis asseuerare ; causas, quae hoc exegerint, retractemus.
    « […] vous avez pris le parti d’affirmer qu’ils sont devenus dieux après leur mort. Examinons donc les causes qui ont fait naître cette idée. » (traduction J.-F. Thomas)

B. « Exiger, réclamer »

B.1. Emplois concrets

L’action d’exigere porte sur de l’argent, des biens ou des avantages :

  • Pl. Asin. 439 :
    […] prius quae credidi, uix anno post exegi.
    « […] ce dont je lui ai fait crédit la dernière foi, je le lui ai réclamé ensuite pendant presque un an. » (traduction J.-F. Thomas)
  • Quint. 12, 11, 14 : Praeceptores qui libenter detinent quos occupauerunt, partim cupiditate diutius exigendi mercedulas […]
    « Les précepteurs qui retiennent volontiers ceux dont ils se sont emparés, en partie par désir de faire payer leurs maigres rémunérations […] » (traduction J. Cousin, 2003, CUF).

B.2. Emplois abstraits

  • Cic. Rep. 3, 36, frg. 1 : Vult paene uirtus honorem, nec est uirtus ulla alia merces. Quam tamen illa accipit facile, exigit non acerbe.
    « C’est à peine si la vertu désire être honorée, et cependant c’est là sa seule récompense. Si elle la reçoit volontiers, elle la réclame sans âpreté. » (traduction Es. Bréguet, 2000, CUF)
  • Lact. Inst. Diu. 2, 3, 19 : Non sum equidem tam iniquus ut eos putem diuinare debuisse ut ueritatem per se ipsos inuenirent, quod ego fieri non posse, sed hoc ab his exigo quod ratione ipsa praestare potuerunt.
    « En vérité, je ne suis pas assez injuste pour croire qu’ils auraient dû avoir assez d’inspiration pour trouver par eux-mêmes la vérité car je reconnais que c’est impossible, mais j’exige d’eux ce qu’ils auraient pu établir par la seule raison. » (traduction, P. Monat, 1987, Sources Chrétiennes)
  • Drac. Laud. 3, 444-445 :
    […] et poenas exegit ab urbe fideli,
    perfidas quas lueret sub iusto uindice turba.

    « […] il imposa à la cité fidèle un châtiment qu’un juste vengeur aurait fait subir à une foule perfide. » (traduction Cl. Moussy, 1988, CUF)
  • Claud. Pan. Hon. 113-115 :
    ense Thyestiadae poenas exegit Orestes,
    sed mixtum pietate nefas dubitandaque caedis
    gloria materno laudem cum crimine pensat

    « Oreste a imposé un châtiment au sang du fils de Thyeste ; mais ce crime mêlé de tendresse filiale et sa gloire douteuse entachent son honneur de la mort de sa mère. » (traduction J.-F. Thomas)

C. « Mener jusqu’à son terme »

C. 1. « Passer en totalité un temps donné »

  • Pl. Aul. 43 : atque ut te dignam mala malam aetatem exigas.
    « et pour que tu traines une méchante vieillesse, digne de ta méchanceté. » (traduction A. Ernout, 1959, CUF)
  • Sall. Iug. 14, 15 : pauci […] cum maerore et luctu morte grauiorem uitam exigunt.
    « Un petit nombre […] traînent dans la douleur et l’affliction une existence pire que la mort. » (traduction A. Ernout, 1971, CUF)
  • Tert. Spect. 29, 1 p.27, 17 : Iam nunc si putas delectamentis exigere spatium hoc, cur tam migratus es ut tot et tales uoluptates a Deo contributas tibi satis non habeas neque recognoscas.
    « Mais si tu crois passer cette vie qui est la nôtre dans les réjouissances, comment es-tu assez ingrat pour trouver insuffisant ou méconnaître le nombre et la qualité des plaisirs dont Dieu t’a gratifié ? » (traduction M. Turcan, 1986, Sources Chrétiennes)
  • Aus. Epict in patr. 61-62 :
    Nonaginta annos baculo sine, corpore toto
    exegi, cunctis integer officiis.

    « Mes 90 ans, sans cane et avec toutes mes capacités physiques, je les ai accomplis sans me voir amoindri. » (traduction B. Combeaud, 2010, Ed. Mollat)

C. 2. « Achever la réalisation de »

  • Hor. Od. 3, 30, 1-2 :
    Exegi monumentuim aere perennius
    regalique situ pyramidum altius.

    « J’ai achevé un monument plus durable que le bronze, et plus haut que la décrépitude des royales Pyramides » (traduction Fr. Villeneuve, 2002, CUF)
  • Drac. Laud. 315-316 :
    Sed hic plena fides hominis pietate Tonantis
    exegit uirtutis opus, miracula summa.

    « Mais il s’agit dans le cas présent d’un homme à la foi sans réserve qui, grâce à la bonté du maître du Tonnerre, accomplit un acte de puissance, un très grand miracle. » (traduction Cl. Moussy, 1988, CUF)
  • Sym. Ep. 1, 4, 1 : Haec (= epigrammata) tamen castigata sunt, illa bono metallo cusa torno exigi nescierunt.
    « Cependant, cet ouvrage – le vôtre – est d’un style châtié, alors que le sien, frappé dans un bon métal, n’a pu recevoir un tour achevé. » (traduction J.-F. Thomas)

C. 3. « Passer à travers un espace »

  • Pline l’A. 12, 87 : Praeterea hibernum mare exigunt circa brumam Euris tum maxime flantibus
    « En outre, ils font la traversée de la mer l’hiver, aux environs du solstice, à l’époque où les Eurus soufflent le plus violemment. » (traduction A. Ernout, 1949, CUF)

D. « Mesurer, évaluer, examiner »

  • Vitr. 7, 1, 3 : Supra nucleum ad regulam et libellam exacta pauimenta struantur siue sectilia seu tesseris.
    « Sur la forme, on posera le pavement, en le dressant à la règle et au niveau, qu’il s’agisse d’un dallage en découpe ou de tesselles. » (traduction M.-Th. Cam, 1995, CUF)
  • Tert. Apol. 2, 4 : […] quando […] non confesso eo […] contenti sitis ad pronuntiandum, nisi et consequentia exigatis, qualitatem facti, numerum, locum, modum,
    « […] puisque […] vous ne vous contenteriez pas de cet aveu pour prononcer un jugement en n’examinant pas les circonstances, la qualité du fait, le nombre, le lieu, le mode, le temps […] » (traduction J.-F. Thomas)
  • Arn. 1, 48, 2 : Non inquiro, non exigo quis deus aut quo tempore, cui fuerit auxiliatus aut quem fractum restituerit sanitati.
    « Je ne cherche pas à savoir, je n’analyse pas quel dieu a porté secours, quand et à qui, ou à quel malade à bout de forces il a rendu la santé. » (traduction J.-F. Thomas)

E. « Décider, fixer »

Le processus d’examen a nécessairement un terme, si bien que le verbe présente quelques occurrences où il signifie « décider, fixer » :

  • Virg. En. 4, 474-476 :
    Ergo ubi concepit furias euicta dolore
    decreuitque mori, tempus secum ipsa modumque
    exigit [… ]

    « Et donc lorsque, vaincue par la douleur, elle a accueilli l’égarement dans son âme et décidé de mourir, elle en fixe, seule avec soi, le moment et la manière […] » (traduction J. Perret, 1999, CUF)
  • Ov. Fast. 3, 637 :
    Non habet exactum quid agat […]
    « Elle n’a pas encore décidé que faire […] » (traduction J.-F. Thomas)


Aller au § 3 ou Retour au plan ou Aller au § 5