exĭgĕre

(verbe)




3. Distribution dans les textes au cours de la latinité

3.0. Généralités

3.0.1. Premières occurrences dans les textes ou inscriptions

Le verbe exigere se trouve dans les textes dès les débuts de la latinité chez les auteurs de l’époque archaïque:

  • Naev. Frg. 9 R2 = Com. 14 W (ce fragment est cité par Nonius 290,31 pour illustrer le sens du verbe exigere avec la signification « faire sortir » ; Nonius l’introduit par : ‘Exigere’ est excludere..) :
    indigne exigor patria innocens.
    « …je suis chassé de ma patrie de manière indigne, alors que je suis innocent. » (traduction J.-F. Thomas)
  • Pl. Aul. 412 :
    Itaque omnis exegit foras me atque hos onustos fustibus.
    « C’est pourquoi il nous a mis dehors, moi et ceux-ci, après nous avoir chargés de coups de bâtons. » (traduction J.-F. Thomas)

3.0.2. Répartition et distribution des occurrences dans les textes au cours de la latinité

La distribution chronologique montre qu’exigere, verbe de haute fréquence pendant toute la latinité, est plus particulièrement un terme du latin classique (145 occurrences chez Cicéron, fréquence relative 131), dont la fréquence relative tend à diminuer après le +Ier siècle ap. J.-C.

3.0.3. Fréquence comparée des formes flexionnelles

3.1. Distribution diachronique (périodes d’attestation)

Nombre d’occurrences Fréquence relative ( pour 1 000 000 mots)
IIIe-IIe siècle av. J.-C. 31 116
Ier siècle av. J.-C. 226 124
Ier siècle ap. J.-C. 558 208
IIe siècle ap. J.-C. 152 136
IIIe siècle ap. J.-C. 87 110
IVe siècle ap. J.-C. 517 83
Ve siècle ap. J.-C. 828 71
VIe siècle ap. J.-C. 537 88
VIIe siècle ap. J.-C. 95 47
Total 3031 92

3.2. Distribution diastratique (diaphasique) 

Le verbe exigere est d’un emploi usuel dans tous les types de texte : poésie, prose soutenue et oratoire, prose technique. Il est employé par presque tous les auteurs sans disproportion apparente. Il devait appartenir au vocabulaire fondamental de la langue courante et était, de ce fait, un lexème d’un emploi incontournable.

3.3. Distribution diatopique (dialectale, régionale)

3.4. Distribution par auteur, par œuvre

• Période I. Plaute : des origines à la mort d’Ennius

Ennius Plaute
0 21

• Période II. Térence : de Caton à l’époque de Sulla

Térence Caton
6 3

• Période III. Cicéron : la fin de la République (80-43)

Cicéron César Varron Salluste Lucrèce
145 5 7 2 1

• Période IV. Virgile : le siècle d’Auguste (43 av. JC-14 ap. JC)

Tite-Live Ovide Virgile Horace Vitruve
36 45 8 4 4

• Période V. Sénèque : la dynastie julio-claudienne

Sénèque Lucain Celse Columelle Pétrone Val.-Max.
26 17 11 47 5 37

• Période VI. Tacite : des Flaviens à Trajan (69-117 ap. J.-C)

Tacite Pline le Jeune Sace Juvénal Martial
14 56 12 6 14

• Période VII. Apulée : Hadrien et les Antonins (117-192)

Apulée Suétone Aulu-Gelle
3 27 10

• Période VIII. Tertullien et l’Histoire auguste : des Sévères à Constantin (193-337) 

Tertullien Arnobe Cyprien Lactance
76 10 9 29

• Période IX : du milieu du IVe s. au début du Ve, de Constantin à Honorius (337-423) 

Augustin
264


Aller au § 2 ou Retour au plan ou Aller au § 4