Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:examen6 [2015/03/31 18:24]
bothua [6.1. Histoire au cours de la latinité. Evolution des emplois]
dictionnaire:examen6 [2015/03/31 18:31] (Version actuelle)
bothua
Ligne 15: Ligne 15:
 //Agmen et exāmen// doivent être traités en même temps. //Agmen et exāmen// doivent être traités en même temps.
  
-La formation d’//agmen// n’est pas douteuse, et, dès les débuts de la grammaire comparée, on a établi le parallèle entre //agmen// et sk.// ájman-// « piste de course, carrière ; manière d’aller, allure », tirés de la racine //*h2eĝ- //« mener, conduire ; aller, se déplacer », attestée dans de nombreuses langues indo-européennes. Le sanskrit ne connaissant plus d’emploi intransitif de //aj-// au sens de « se déplacer », //ájman-// doit être considéré en toute rigueur, du point de vue synchronique, comme un immotivé. Les noms en //*-men-// reposent normalement sur un degré //e//, en l’occurrence //*h2eĝ-.// +La formation d’//agmen// n’est pas douteuse, et, dès les débuts de la grammaire comparée, on a établi le parallèle entre //agmen// et sk.// ájman-// « piste de course, carrière ; manière d’aller, allure », tirés de la racine //*h<sub>2</sub>eĝ- //« mener, conduire ; aller, se déplacer », attestée dans de nombreuses langues indo-européennes. Le sanskrit ne connaissant plus d’emploi intransitif de //aj-// au sens de « se déplacer », //ájman-// doit être considéré en toute rigueur, du point de vue synchronique, comme un immotivé. Les noms en //*-men-// reposent normalement sur un degré //e//, en l’occurrence //*h<sub>2</sub>eĝ-.// 
  
 Les deux mots sont attestés en latin dès le début de la tradition littéraire (//agmen// : depuis Enn.+ ; //exāmen// : depuis Plaut.+). Ils font partie des dérivés en //-men// les plus anciens, relèvent du vocabulaire fondamental, et appartiennent à ces noms en //-men// usuels même en prose et à l’époque classique (comme //carmen, crīmen, discrīmen, flūmen, lūmen, nūmen//).  Les deux mots sont attestés en latin dès le début de la tradition littéraire (//agmen// : depuis Enn.+ ; //exāmen// : depuis Plaut.+). Ils font partie des dérivés en //-men// les plus anciens, relèvent du vocabulaire fondamental, et appartiennent à ces noms en //-men// usuels même en prose et à l’époque classique (comme //carmen, crīmen, discrīmen, flūmen, lūmen, nūmen//).