Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:et7 [2012/05/31 18:14]
lecaude
dictionnaire:et7 [2014/12/17 12:41] (Version actuelle)
desiderio
Ligne 1: Ligne 1:
-<html><div class="titre">Et</div></html> +<html><class="lestitres">et</p></html> 
 \\ \\
 ---- ----
 +\\
  
 ====== 7. Descendance du lexème ====== ====== 7. Descendance du lexème ======
Ligne 49: Ligne 49:
  
  
-Les variantes graphiques latines avec <–//d> // final ou sans consonne finale (cf. //supra// [[§ 1]]) étaient déjà l’indice probable d’une prononciation sans consonne finale dans la langue parlée familière du « latin standard ». Or, les descendants de lat. //et// dans langues romanes qui ont conservé ce terme (( +Les variantes graphiques latines avec <–//d> // final ou sans consonne finale (cf. //supra// [[§ 1]]) étaient déjà l’indice probable d’une prononciation sans consonne finale dans la langue parlée familière du « latin standard ». Or, les descendants de lat. //et// dans langues romanes qui ont conservé ce terme ((C’est-à-dire la plupart des langues romanes, à l’exception du roumain où //şi// « et » vient de lat. //sīc//.))
-C’est-à-dire<sup></sup>la plupart des langues romanes, à l’exception du roumain où //şi// « et » vient de lat. //sīc//.))+
 sont presque toujours constitués d’une voyelle seule, sans consonne. De ce fait, dans la graphie, la plupart des langues romanes écrivent le descendant de lat. //et// sans consonne finale, mis à part le français moderne, qui écrit <//et// > avec une consonne purement graphique n’entraînant pas la liaison (mais <//e// > dans la //Chanson de Roland// par exemple), le franco-provençal et l’ancien-occitan ; le romanche et l’italien  sont presque toujours constitués d’une voyelle seule, sans consonne. De ce fait, dans la graphie, la plupart des langues romanes écrivent le descendant de lat. //et// sans consonne finale, mis à part le français moderne, qui écrit <//et// > avec une consonne purement graphique n’entraînant pas la liaison (mais <//e// > dans la //Chanson de Roland// par exemple), le franco-provençal et l’ancien-occitan ; le romanche et l’italien 
-garde +gardent une trace de l’occlusive dentale latine devant voyelle, par ex. it. //ed//. dans l’expression //ed ecco// « et voilà».  
- +
- +
-nt +
- +
- +
-une trace de +
- +
- +
-’ +
- +
- +
-occlusive dentale latine devant voyelle +
- +
- +
-, par ex. it.  +
-// +
-ed +
-//  +
- +
- +
- +
-dans l’expression +
- +
- +
-//ed ecco// « et voil +
- +
- +
-à +
- +
- +
-».  +
  
  
Ligne 116: Ligne 84:
  
 \\  \\  [[:dictionnaire:et6|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:et|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:et8|Page suivante]] \\  \\  [[:dictionnaire:et6|Page précédente]] ou [[:dictionnaire:et|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:et8|Page suivante]]
-