contŭmēlia, -ae, f.

(substantif)



8. Bibliographie

BADER Françoise, 1962 : La Formation des composés nominaux en latin, Paris, Les Belles Lettres.

BENVENISTE Emile, 1935: Origine de la formation des noms en indo-européen, Paris, Adrien-Maisonneuve.

BRUNET Claude, 2002 : Beneficium, iniuria et d’autres noms désignant les actes de bienfaisance et de malfaisance en latin, thèse dactylographiée soutenue à l’Université de Franche-Comté, inédite.

DUCOS Michèle, 1996 : Rome et le droit, Paris, Livre de poche.

FRUYT Michèle, 1994 : « Lexique et conscience linguistique en latin : la motivation », in Mélanges F. Kerlouégan, D. Conso, N. Fick & B. Poulle (éds.), Paris, Les Belles Lettres, p. 255-267.

GARCÍA RAMÓN José Luis, 2007 : « Altlatein cortumiō ‘Geländeausschnitt’, idg. *kr̥-tomh1-ó- *‘(Schnitt) schneidend’, contemnō ‘schmähe’ und griechisch κέρτομος ‘schmähend’, κερτομέω ‘schmähe’ », Aevum Antiquum (N.S.), 7, p. 285 298.

MALTBY Robert, 1991 : A Lexicon of Ancient Latin Etymologies, Leeds, Francis Cairns.

MONIER R., 1948 : Vocabulaire de droit romain, Paris, Domat Montchrestien, 4e édition.

MONIER R., 1954 : Manuel élémentaire de droit romain, Paris, Domat-Montchrestien.

MONTEIL Pierre, 1973 : Éléments de phonétique et de morphologie du latin, Paris, Nathan.

RIX Helmut, 1997 : « Autumnus „Herbst“ und andere Vertreter der Wurzel *TEMH „schneiden“ », in Scríbthair a ainm n-ogaim, Scritti in memoria di E. Campanile, Pisa, p. 871-889.


Aller au §7 ou Retour au plan ou Aller au §9