Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

dictionnaire:contumelia4.1 [2015/07/16 16:07] (Version actuelle)
bothua créée
Ligne 1: Ligne 1:
 +<html><p class="lestitres"> contŭmēlia, -ae, f. </p></html> <html><center><big><big> (substantif)</big></big></center></html>
 +\\
 +-----
 +\\
 +
 +====== 4.1. Résumé ======
 +
 +
 +===== A. Valeur abstraite indiquant une attitude : « attitude méprisante » =====
 +
 +
 +//Contumēlia// est étymologiquement un nom abstrait de qualité qui représente la disposition permanente de celui qui est //*contumelos// « arrogant ». Le sens « attitude méprisante » est le plus ancien et le lexème est alors au singulier :
 +
 +    * Cic. //Off.// 1, 88. \\ //Omnis autem et animaduersio et castigatio **contumelia** uacare debet neque ad eius qui punitur aliquem aut uerbis castigat, sed ad rei publicae utilitatem referri.// \\ « Mais toute observation, tout châtiment doivent être exempts d’**attitude offensante**, et se rapporter non pas à celui qui corrige quelqu’un ou le réprimande par ses paroles, mais à l’intérêt public. »
 +
 +    * Cic. //Lael.// 89. \\ //Omni igitur hac in re habenda ratio et diligentia est, primum ut monitio acerbitate, deinde ut obiurgatio **contumelia** careat//. \\ « En tout cas de ce genre, il faut veiller et s’appliquer, d’abord, à ne mettre aucune âpreté dans l’avertissement, puis aucun **mépris** dans le reproche. »
 +
 +
 +===== B. Valeur plus concrète indiquant une action : « marque de mépris » =====
 +
 +
 +C’est le sens le plus courant. Certains indices invitent à donner à //contumelia// un sens plus concret : l’emploi du pluriel peut ainsi représenter une action répétée, habituelle, ou désigner les manifestations de la disposition méprisante ; à l’inverse, un adjectif comme //uetus// situe la //contumelia// dans le temps et laisse supposer une action ponctuelle. D’autre part, à travers l’étude des locutions, il apparaît que //contumelia// est le centre d’un acte entraînant de la part de la victime des réactions. Enfin, c’est ce sens plus concret qu’il faut supposer chez les juristes lorsque le terme justifie l’action d’injures, ou chez d’autres auteurs quand il est coordonné à //iniuria//.
 +
 +==== B.1. « Acte offensant » ====
 +
 +
 +    * Sén. //Const//. 17, 2: \\  //Quid quod offendimur si quis sermonem nostrum imitatur, si quis incessum, si quis uitium aliquod corporis aut linguae exprimit ? […] Itaque materia petulantibus et per **contumeliam** urbanis detrahitur, si ultro illam et prior occupes//. \\ « Que dire de l’offense ressentie quand on imite notre façon de parler, notre démarche ou quand on souligne une imperfection physique ou un défaut de prononciation […]. C’est pourquoi, la matière à rire est ôtée aux insolents et à ceux qui ne sont spirituels que **de façon outrageante**, si, prenant les devants, tu t’en rends maître le premier. »
 +
 +==== B.2. « parole offensante » ====
 +
 +    * Sén. //Const.// 15, 1 : \\ //Non accipiet **contumeliam**, si obscenorum **uocibus improbis** per forum agetur.// \\ « Il [le sage] ne recevra pas d’**offense**, s’il est poursuivi à travers le forum **sous les cris indécents** d’hommes grossiers. »
 +
 +    * Ambr. //Off.// 1, 22, 99 : \\  //In utroque seruandum ne sit aliqua perturbatio sed tamquam mitis et placidus et beneuolentiae plenus et gratiae sine ulla sermo ducatur **contumelia**.// \\ « Dans l’un et l’autre genres [l’entretien familier et l’exposé], il faut faire attention à ce que soit évitée toute passion, mais que le discours soit mené de manière douce et paisible, pleine de bienveillance et d’agrément, sans aucun **outrage**. »
 +
 +
 +===== C. Valeur métaphorique indiquant une action : « dommage » =====
 +
 +
 +Emploi rare et métaphorique du sens précédent.
 +
 +\\
 +
 +[[:dictionnaire:contumelia4.2|Lire l’exposé détaillé]]  
 +
 +\\
 +[[:dictionnaire:contumelia3|Aller au §3]]  ou [[:dictionnaire:contumelia|Retour au plan]] ou [[:dictionnaire:contumelia5|Aller au §5]]