arrŏgō, -āre, -āuī, -ātum (adrogāre)

(verbe)



3. Distribution dans les textes au cours de la latinité 

3.0. Généralités

3.0.1. Première occurrence dans les textes ou inscriptions

L’occurrence la plus ancienne se trouve dans un passage du Rudens de Plaute dans lequel Gripus veut faire jurer Labrax :

  • Pl. Rud. 1332 : […] Accededum huc ; Venus haec uolo adroget te.
    « […] Alors approche par ici, je veux que Vénus te demande ton engagement. » (traduction J.-F. Thomas)

3.0.2. Répartition et distribution des occurrences dans les textes au cours de la latinité

Attesté dès les textes les plus anciens et se maintenant durant toute la latinité, le verbe est de fréquence moyenne, voire basse pour certaines périodes.

3.0.3. Fréquence comparée des formes flexionnelles

3.1. Distribution diachronique (périodes d’attestation)

Nombre d’occurrences Fréquence relative
-IIIe-IIe siècle av. J.-C. 1 4
-Ier siècle av. J.-C. 19 11
+Ier siècle ap. J.-C. 7 3
+IIe siècle ap. J.-C. 14 13
+IIIe siècle ap. J.-C. 7 9
+IVe siècle ap. J.-C. 63 10
+Ve siècle ap. J.-C. 136 12
Total 247 10

3.2. Distribution diastratique (diaphasique) 

3.3. Distribution diatopique (dialectale, régionale)

3.4. Distribution par auteur, par œuvre