arma, -ōrum (n. pl.)

(substantif)



3. Distribution dans les textes au cours de la latinité

3.0. Généralités

3.0.1. Première occurrence dans les textes ou inscriptions

Le mot apparaît pour la première fois dans les textes dans deux pièces de Plaute, le Miles gloriosus (datée des alentours de 205 av. J.-C.) et la Cistellaria (datée d’avant 201 av. J.-C.) :

  • Pl. Cist. 283-284 :
    AL. Th <yni>sce ubi tu es? SE. Ecce me.
    AL. I, adfer mihi arma | et loricam adducito .
    « Alcésimarque : - Ah ! … Thyniscus, où es-tu ?
    Un esclave : - Me voici.
    Alcésimarque : - Va me chercher mes armes et ma cuirasse, et amène-les moi. » (traduction A. Ernout, 1935, CUF)
  • Pl. Mil. 16-18 :
    AR. Memini : nempe illum dicis cum armis aureis,
    Quoius tu legiones difflauisti spiritu […].
    « Artotrogus : Je m’en souviens ; tu veux parler de ce guerrier aux armes d’or, dont tu dispersas d’un souffle les légions […]. » (traduction A. Ernout, 1936, CUF)

3.0.2. Répartition et distribution des occurrences au cours de la latinité

Le mot est attesté dès les premiers textes et durant toute la latinité. A partir de l’époque classique, c’est un terme de très haute fréquence, dont on relève plusieurs milliers d’occurrences au cours de la latinité.

3.1. Distribution diachronique (périodes d’attestation)

Les chiffres du tableau suivant sont issus de la base de données CLCLT-6 (Brepols), sans que soient pris en compte les textes répertoriés dans les catégories dubium, ambiguum, terminus ad quem et terminus post quem. Ils représentent donc le nombre minimal d’occurrences d’arma dans les textes latins du IIIes. av. J.-C. au Ves. après J.-C. :

Période Nombre d’occurrences
IIIe s. av. J.-C. 2
IIe s. av. J.-C. 17
Ier s. av. J.-C. 1139
Ier s. ap. J.-C. 1610
IIe s. ap. J.-C. 465
IIIe s. ap. J.-C. 98
IVe s. ap. J.-C. 1398
Ve s. ap. J.-C. 1085
Total latinité 5814

3.2. Distribution diastratique (diaphasique)

3.3. Distribution diatopique (dialectale, régionale)

3.4. Distribution par auteur, par œuvre