allēgŏrĭa, -ae f

(substantif)



2. Morphologie

2.1. Indications grammaticales

allēgoria, allēgoriae : substantif féminin de la première déclinaison.

2.2. Variantes morphologiques

Lat. allēgoria est un emprunt de signifiant au grec ἀλληγορία « allégorie, explication allégorique » par calque graphématique et phonétique. Le nom s’est bien intégré dans le lexique latin dans la mesure où ni sa graphie, ni sa morphologie ne le dénoncent comme un emprunt au grec. Seul le maintien de la voyelle ŏ en syllabe intérieure ouverte pourrait faire penser qu’il n’est pas d’origine latine ou bien qu’il n’est pas entré anciennement en latin. Cependant, son origine grecque était clairement perçue par les gens cultivés, puisqu’il est écrit en alphabet grec avec sa déclinaison grecque chez Cicéron (Att. ; Or.) au sens de « manière de parler par métaphore » et qu’on trouve la forme d’accusatif grec allegorianchez Quintilien (5, 11, 21) (cf. §3.0.1).

2.3. Formation du lexème

Emprunt par calque graphématique et phonétique au grec ἀλληγορία (cf. §5.1 et §6.2).

Aller au §1 ou Retour au plan ou Aller au §3